11 aliments qu’on peut encore manger après leur date de péremption : les connaissiez-vous tous ?

Crédits : iStock

Des aliments sans risque pour sa santé

Ne vous fiez pas aux dates de péremption affichées sur les paquets des aliments que vous consommez chaque jour, il s’avère plus facile de se fier à son goût ou à son odorant pour ne pas se laisser aller au gaspillage alimentaire ! Mais pour les plus frileux, voici la liste de ceux que vous pouvez encore très bien manger, passé la date sensée être limite…

1/ Les yaourts

Les yaourts, à condition qu’ils soient nature, aux fruits ou sucrés, peuvent être consommés sans danger une à deux semaines après la date de péremption indiquée.

Crédits : Pixabay

2/ Les boîtes de conserve

Comme leur nom l’indique, les boîtes de conserve se conservent longtemps, longtemps… Ne vous fiez pas à la date imprimée sur le métal, vous pouvez les conserver un an voire plus, à condition que celles-ci ne soient pas ouvertes, bien sûr, ni gonflées ou bombées, et gardées dans un lieu sec.

Crédits : Pexels.com

3/ Le chocolat

Comme beaucoup d’entre vous le savent peut-être, le sucre est un conservateur à lui tout seul ! Pas d’exception pour le chocolat donc, qui peut être conservé jusqu’à un à deux ans de plus.

Crédits : Pexels.com

4/ Les pâtes et le riz

Les aliments secs peuvent en général se garder un an supplémentaire voire plus, s’ils sont conservés dans des bocaux en verre hermétiques, imperméables aux infestations en tout genre.

Crédits : Pexels.com

5/ Le fromage

Même s’ils sont considérés comme des produits frais, les fromages à pâtes dures se conservent bien une dizaine de mois. Les fromages à pâte molle, en revanche, ne se conservent qu’une dizaine de jours. Faites confiance à votre nez !

Crédits : Pexels.com

6/ Les œufs

S’ils sont durs et conservés au frais, les œufs peuvent être consommés pendant une semaine supplémentaire. Dans leur coquille, il est recommandé de ne pas dépasser les 21 jours après la ponte, et de les conserver dans leur boîte d’origine.

Crédits : Pexels.com

Début1 sur 2Suite de l'article
Cet article est en plusieurs parties