10 assassinats qui ont changé le cours de l’Histoire

La Mort de César par Vincenzo Camuccini, 1798

4) Nicolas II de Russie

En 1917, la Russie est en pleine guerre avec les autres pays européens. Cette guerre provoque une grande pauvreté dans le pays et donc une révolution et une guerre civile, dont les premières victimes seront les membres de la famille royale : les Romanov. En juillet 1918, les révolutionnaires réunissent toute la famille dans une pièce, après des mois de détention. Ils tirent sur tous les membres de la famille pendant plusieurs minutes, allant même jusqu’à en tuer certains à la baïonnette. L’exécution de la famille du tsar marque ainsi la fin de l’Empire russe, et donc le début de l’ère soviétique.

Crédits : Wikimedia Commons

5) Jean Jaurès

Jean Jaurès est connu pour avoir été une figure du socialisme en France. Il était ainsi fermement opposé à la Première Guerre mondiale et essayait donc de décourager ceux qui étaient favorables grâce à son influence. Seulement, ses idées ne plaisaient pas aux nationalistes. Ainsi, le 31 juillet 1914, alors qu’il est attablé en terrasse d’un café, Jean Jaurès se fait abattre par le nationaliste Raoul Villain de deux balles. Sa mort intervient trois jours avant le début de la Première Guerre mondiale. Une mort qui arrangeait donc certainement toutes les personnes qui étaient pour l’entrée de la France dans la guerre.

Crédits : Wikipédia

6) Martin Luther King

Martin Luther King était un pasteur qui consacra sa vie à la défense de l’égalité pour les Noirs. Militant non violent, il est à l’origine de nombreuses actions pour les droits civiques des Noirs aux États-Unis, mais aussi pour la paix. Il est notamment connu pour son célèbre discours « I have a dream » prononcé le 28 août 1963. Il se fera assassiner le 4 avril 1968 d’une balle dans la gorge. C’est alors le début de nombreuses émeutes, mais aussi la naissance de nouvelles lois égalitaristes afin d’y mettre fin.

Crédits : Wikimedia Commons

7) Abraham Lincoln

En 1860, les États-Unis sont plongés depuis plusieurs années dans des désaccords au sujet de l’abolition de l’esclavage. Survient alors la Guerre de Sécession, dirigée par Abraham Lincoln, qui oppose « l’Union » aux États confédérés d’Amérique sur la question de l’abolition de l’esclavage. Après 5 ans de guerre et des milliers de morts, Lincoln sort grand vainqueur. Seulement, cette victoire n’est pas au goût de tout le monde et Abraham Lincoln se fait donc abattre le 14 avril 1865. Cet assassinat ralentira nettement l’obtention des droits des Noirs.

Crédits : Wikipédia
Cet article est en plusieurs parties