Les 10 randonnées les plus dangereuses du monde

Pour tous les amoureux de randonnées et d’adrénaline, ce post devrait vous donner pas mal d’idées et pour les autres, une bonne dose de vertige. Pas question ici de gravir la colline du coin, mais plutôt de venir défier la mort en face à face en arpentant les sentiers les plus dangereux du monde. Petit tour d’horizon des 10 randonnées les plus compliquées et effrayantes

1/Hua Shan (Chine)

Voici le trek le plus dangereux de la planète situé en Chine, au mont Huashan. Pour grimper au sommet, il va falloir emprunter un chemin pour le moins dangereux. Le début de l’ascension s’effectue sur des escaliers en bois installés à flanc de montage et la suite se déroule sur une ou deux planches clouées de manière très aléatoire.

2/Caminito del Rey (Espagne)

Ce sentier d’une longueur de 3 km se situe au sud de l’Espagne, non loin de Malaga, et longe les pentes d’un ravin qui fut construit autrefois pour relier deux villages. Le sentier a été construit il y a plus de 100 ans, aux alentours de 1905. Il est aujourd’hui interdit d’accès, mais de nombreux alpinistes le parcourent encore.

3/Huayna Picchu (Pérou)

Le Huayna Picchu se situe au Pérou, côté versant oriental de la cordillère des Andes. Il se trouve sur le même promontoire que le célèbre Machu Picchu. Son sommet culmine à 2 720 mètres d’altitude. L’accès se fait à flanc de montagne et les marches sont seulement de 1 à 2 mètres.

Début1 sur 3Suite de l'article
Cet article est en plusieurs parties