Ces 11 objets que vous utilisez au quotidien qui vont être interdits d’ici 2020

Des objets qu’on ne regrettera pas

Dans le cadre de la Loi sur la Reconquête de la Biodiversité, de la Nature et des Paysages votée en juin dernier par les députés français, coton tiges, sacs plastiques ou vaisselle jetable vont être rayés de la carte du libre achat. Les lois ont parfois du bon pour protéger la planète, et accessoirement, l’humanité ! Sauf que la disparition de certains produits du quotidien pourraient bien en déstabiliser plus d’un. Heureusement, il n’existe que des alternatives. Bon débarras !

1/ Les cotons-tige

Avec leur caractère bi-matière impossible à recycler (d’un côté un bâton en plastique rigide, de l’autre, un coton ouaté), ces vilains bâtonnets sont aussi dangereux pour la planète que pour votre santé.

2/ Les assiettes en plastique

Vos barbecues auront nettement meilleur goût ! Les assiettes en plastique, celles qu’on tendait à utiliser pour nos soirées bondées et qu’on jetait sans vergogne une fois les merguez terminées, ne seront plus qu’un lointain souvenir.

3/ Les gommages pour le corps en tube

Savez-vous qu’un tube de gommage issu de la grande distribution contient à lui seul plus de micro-billes de plastique que tous vos autres produits cosmétiques ? Testez le miel, le sel ou le marc de café pour les remplacer. C’est votre porte-monnaie qui va vous remercier !

topsanté.com

4/ Certains dentifrices

Certains dentifrices que vous pouvez trouver au supermarché ne sont eux non plus pas exempts d’agents toxiques. Microbilles ou triclosan, arrêtez les frais et sauvez votre palais !

5/ Les crèmes à base de micro-billes

Les cosmétiques contenant des microbilles dérivées de l’industrie pétrochimie, qui ne sont rien de moins que des particules de polyéthylène vont être enfin bannies. Il était temps !