11 rois connus pour leur folie

6) Jeanne première de Castille

Surnommée aussi « Jeanne La Folle », elle devient reine de Castille en 1504, mais ne régnera pas vraiment. En effet, nombreux sont ceux qui se disputent sa couronne, allant jusqu’à interner la reine. Naïve et surtout follement amoureuse de son mari, elle se fera manipuler tout au long de sa vie par ses parents, son époux et enfin son fils qui la destituera en 1516.

7) Charles II d’Espagne

C’est dès sa plus tendre enfance que tout le monde remarque que Charles II n’est pas un enfant comme les autres. Il ne parlera pas avant l’âge de 4 ans, ne marchera pas avant 8 ans et apprendra à lire à 10 ans. Il est en fait le résultat de mariages consanguins successifs qui le marquent aussi bien physiquement que mentalement. Il est également stérile et mettra donc fin à la lignée espagnole Habsbourg. Il mourra dans d’atroces souffrances, victime de très grosses migraines, d’hallucinations, de crises d’épilepsie et bien d’autres.

Crédit : Wikipédia

8) Marie première du Portugal

Marie Ire, également appelée La Pieuse au Portugal et La Folle au Brésil était en effet connue pour sa très grande piété à la limite de la superstition. Elle prit d’ailleurs la décision à la mort de son mari de supprimer toutes les fêtes récréatives dans le pays et de les remplacer par des fêtes religieuses.

9) George III d’Angleterre

George III monte sur le trône d’Angleterre en 1760, mais il sera démis de ses fonctions en 1810. En effet, cette même année, le Parlement déclare le fils de George III régent. Le roi souffrait en fait de paranoïa et d’hallucinations qui ne lui permettaient plus d’exercer son rôle.

10) Louis II de Bavière

Fou ou débordant d’imagination ? La folie de Louis II de Bavière est aujourd’hui encore remise en question. Le roi était en fait un très grand amateur d’art et de grands palais. Des conspirateurs se seraient servis de ce goût prononcé pour l’art pour le faire passer pour un fou et le déclarer inapte à gouverner. Il sera déclaré aliéné mental et interné. Mais il sera retrouvé mort dans un lac le lendemain de son internement, une mort encore bien mystérieuse aujourd’hui.

11) Alphonse VI du Portugal

L’histoire de ce roi du Portugal est un mélange de conspiration et de réelle folie. Alphonse VI parvient en 1668 à obtenir l’indépendance du Portugal. Mais il est épileptique et souffre aussi d’une instabilité mentale. Sa femme entamera une aventure avec le frère de celui-ci avec qui elle parviendra à faire proclamer la déchéance du roi. Ses quelques victoires ne lui auront donc pas permis de se maintenir au pouvoir.

Source