12 choses complètement dingues qu’on nous a cachées en cours d’Histoire

7/ Christophe Colomb n’est pas celui qui a découvert l’Amérique en premier

Le premier européen à avoir découvert l’Amérique ne serait pas Christophe Colomb mais bien le viking Leif Erikson, qui s’y rendit autour de l’an 1000 depuis le Groenland.

Crédits : Wikipedia

8/ Les compétitions d’art aux Jeux Olympiques

Entre 1912 et 1948, sous l’influence de Pierre de Coubertin, les JO n’étaient pas uniquement dédiés aux sports : ils allouaient aussi des médailles aux peintres, sculpteurs, architectes, écrivains et musiciens. Seul critère : que les oeuvres aient un lien avec le sport.

Capture vidéo

9/ Le grand incendie de Londres

En 1666, un incendie dévastateur ravage la capitale anglaise, réduisant bon nombres des monuments en cendres. Etrangement, le nombre de morts est extrêment bas : moins de dix personnes y périrent (c’est bien connu, on ne parle jamais de ce qui va bien !). Un constat qui reste tout même étonnant, pour un incendie qui ravagea toute une ville pendant des jours entiers…

Capture vidéo

10/ Les cycles de sommeil d’avant, complètement différents

Selon les historiens, nos ancêtres avaient un rythme de sommeil très différent du nôtre : au Moyen-Age, on avait pour habitude de diviser ses nuits en deux : dormir 4 premières heures puis se réveiller pour s’occuper pendant 2 heures (prier, manger, faire l’amour, rendre visite à ses voisins, etc.). Ils se rendormaient ensuite pour 4 autres heures. Un rien étrange, non ?

Capture vidéo

11/ La monnaie inutile de la ville de Sparte

Sparte, ancienne cité-état grecque, détestait l’accumulation de richesses, l’argent en devenant très difficile à utiliser. La monnaie, en fer, était extrêmement lourde et ne valait presque rien. Il aurait même fallu une brouette pour transporter de très petites sommes !

Capture vidéo

 

12/ Les photographies macabres

Au 19ème siècle, il était courant de tirer le portrait… des morts ! Cela aurait permis aux familles de faire leur deuil et garder une trace visuelle de l’être cher. Les photographes mettaient en scène le cadavre afin de faire croire qu’il était vivant. Vous avez dit morbide ?

Capture vidéo

Source :