13 phrases qu’on utilise au quotidien mais qu’il ne faudrait pourtant pas dire

Crédits : Laliste.net

« Bon appétit », « enchanté », « à vos souhaits » ou encore « de rien », autant d’expressions populaires que l’on utilise à toutes les sauces, sans parfois savoir à quoi celles-ci font référence. Alors, si vous aviez su plus tôt que ce fameux « bon appétit » ne signifie rien de plus que « bon transit intestinal » ou « bon courage pour avaler ce plat douteux », vous vous seriez sûrement abstenu ! Voici 13 phrases qu’on utilise au quotidien, sans savoir que l’on commet une erreur de langage.

1/ Bon appétit

Un classique du genre à la pause de midi, qui est pourtant né d’un malentendu. Car le bon appétit que l’on croit aimable serait en effet tout le contraire : celui-ci signifierait qu’il faudrait faire preuve de courage pour manger la nourriture dans son assiette, peu appétissante… L’expression signifierait littéralement bon déroulement gastrique. Peu ragoutant, en effet.

Crédits : Pexels.com

2/ De rien

En fait, il faudrait plutôt rétorquer « je vous en prie », lorsque quelqu’un vous remercie. Le « de rien » n’est pas justifié et ne s’emploie jamais tout seul. On ne peut pas vous remercier de rien !

3/ Ça va

Une formule toute bête pour répondre à une personne qui s’enquiert de votre état de santé. Mais peut-être que celle-ci n’a pas envie d’avoir tous les détails… Car le « va » ferait référence à votre état gastrique, et votre facilité ou non d’aller à la selle !

Crédits : Pexels.com

4/ A vos souhaits

Vous ne comptez plus le nombre de fois que vous utilisez cette expression lorsqu’un collègue éternue ! Mais savez-vous ce qu’elle veut dire ? Celle-ci était à l’origine une formule pour éloigner le mauvais sort, l’éternuement étant vu comme une partie de l’âme qui s’envolait. Sauf qu’aujourd’hui, la politesse voudrait qu’on dise plus rien lorsque quelqu’un éternue, au risque d’augmenter son embarras. En plus, vous ne savez pas si ses pensées sont bonnes ou mauvaises…

Crédits : Flickr

5/ Au plaisir

Au plaisir ne s’emploie jamais tout seul sans rien ajouter derrière. On dit « au plaisir de quelque chose », mais pas au plaisir. Voilà, c’est dit.

6/ Je m’excuse

Une faute que la plupart d’entre nous fait sans s’en rendre compte. Si vous dites « je m’excuse » à quelqu’un après l’avoir offensé, cela signifierait que vous vous excusez tout seul. Préférez un « excusez-moi » ou « je vous prie de bien vouloir m’excuser ».

Crédits : Pixabay

7/ Enchanté

On ne dit pas « enchanté » à une personne qu’on ne connaît pas du tout, cela parait plutôt logique, finalement. Préférez un « ravi de faire votre connaissance ». Les bonnes manières ne discutent pas !