13 espèces d’animaux insolites découvertes il y a peu

Montage : Laliste.net, Crédits : Piotr Naskrecki / iLCP / Conservation International/DR - planetdolan.com/Géo

Alors que l’on désespère de perdre des espèces animales chaque année, on parle moins de celles qu’on découvre et qui étaient jusqu’alors encore inconnues au bataillon. On parie que vous ignoriez l’existence de ces 13 gentilles bébêtes. Voici un panorama de ces animaux pour le moins insolites.

1/ La chauve-souris Yoda ou Nyctimene Papuanus

En 2010, un groupe de chercheurs de l’ONG le Conservation International a découvert cette chauve-souris dans un coin reculé de la jungle en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Piotr Naskrecki / iLCP / Conservation International

La ressemblance avec un personnage de science-fiction culte est étonnante, vous ne trouvez pas ? C’est principalement ce qui a gagné le cœur des internautes !

Piotr Naskrecki / iLCP / Conservation International

2/  Le crabe Yeti ou Kiwa tyleri

Ce n’est pas la célèbre créature mystérieuse et légendaire, mais ce crabe est tout aussi étonnant. Deux espèces ont été découvertes en 2005 et 2010 dans les profondeurs de l’océan Antarctique, à plus de 2 400 mètres de fond. Pour survivre dans cette eau glaciale, ces crabes profitent de la chaleur des cheminées hydrothermales.

Sven Thatje

3/ La grenouille Pinocchio

Cette espèce de grenouille porte bien son nom et l’on ne peut pas faire plus adorable ! Le plus fascinant, c’est que les scientifiques n’ont pas eu besoin de la chercher puisqu’elle s’est posée calmement sur un sac de riz de leur campement.

Tim Laman / CI

4/ Le calamar cochonnet ou Helicocranchia pfefferi

Vous ne rêvez pas, ce calamar ressemble vraiment à un petit cochon, surtout avec ce gros nez. En fait, son « nez » est un siphon qui lui permet se projeter avec un jet d’eau. Cette espèce bien sympathique vit entre 400 et 1 000 mètres de profondeur.

Humanité et Biodiversité

5/ La limace de mer éclair phosphorescente psychédélique ou Phyllodesmium Acanthorhinum

Les limaces de mer sont en réalité des nudibranches éolides et donc des gastéropodes marins presque toujours dépourvus de coquille. De toutes les formes et couleurs, cette espèce ne fait pas exception ! Elle a même été classée comme l’une des 10 plus importantes découvertes de l’année en matière de biologie.

Robert Bolland

6/ Le Tétras du Gunnison ou Centrocercus minimus

Espèce endémique des États-Unis, le Tétras du Gunnison n’a pourtant été découvert qu’au cours des années 2000. Il s’agissait tout de même de la première espèce d’oiseau découverte du pays depuis le 19e siècle.

U.S. Fish and Wildlife Service

Cette découverte si tardive est la conséquence d’une grande similarité avec le Tétras des armoises. Aujourd’hui, les deux oiseaux sont bien catégorisés comme espèces à part.

U.S. Fish and Wildlife Service

Début1 sur 2Suite de l'article
Cet article est en plusieurs parties