Les 15 pires prisons du monde

Ces prisons sordides vous donneront des raisons supplémentaires d’être un citoyen modèle. Les centres pénitentiaires ne sont déjà pas très sympathiques, mais ceux-ci sont horribles. Les criminels y sont traités comme des moins que rien, ils ne sont même pas considérés comme des êtres vivants.

15. La prison ADX Florence Supermax, États-Unis

Cette prison a ouvert en 1994 et possède l’un des systèmes de sécurité les plus élevés possibles. Elle est située dans le Colorado et abrite les pires criminels de tout le pays. Il y a actuellement 439 détenus et beaucoup se suicident, car ils sont totalement isolés, non seulement de leurs codétenus mais aussi des gardes.

Source : histoiredunet.com
Source : histoiresdunet.com

14. La prison militaire de Tadmor, Syrie

En 1980, le président ordonna l’exécution de 600 détenus dans la prison de Tadmor. Il a fallu 2 semaines pour tout nettoyer, mais entre temps, des bactéries se sont propagées et plusieurs détenus ont attrapé la gangrène. La torture et les exécutions incluaient la découpe des prisonniers à la hache, les détenus devaient également rester dans l’eau et être traînés jusqu’à ce que mort s’ensuive.

photo 2016-08-08 à 08.13.56

13. Le Camp 22, Corée du Nord

Cette prison est située en Corée du Nord et on n’y rigole pas. Elle abrite des détenus politiques et est totalement isolée du monde extérieur. Tous les prisonniers sont détenus à vie. Parfois même, leur famille est emprisonnée avec eux. Il y aurait plus de 50 000 détenus dans cette prison.

Source : histoiredunet.com
Source : histoiresdunet.com

12. La prison de Carandiru, Brésil

La prison a été le théâtre d’un massacre macabre en 1992 quand la police est arrivée pour calmer une émeute. En seulement une demi-heure, les policiers ont exécuté 111 prisonniers, y compris des détenus qui se rendaient et suppliaient qu’on les épargne dans leur cellule. En 2002, la prison a fermé juste après des émeutes coordonnées dans 27 quartiers de l’établissement.

photo 2016-08-08 à 08.14.36

11. La prison Gldani, Géorgie

La prison a fait les gros titres en 2012 quand des vidéos sont sorties où l’on voyait des gardes en train d’enfoncer sans pitié des manches à balai dans l’anus de détenus qui hurlaient. D’autres prisonniers étaient capturés, attachés et enchaînés aux barreaux de leurs cellules pendant que les gardes les insultaient. Un jour, une cigarette qui était allumée a été insérée dans l’anus d’un des prisonniers. Quand elle a été retirée, les gardiens ont forcé le détenu à la fumer. Quand la vidéo a fait surface, les détenus étaient soulagés que ces incidents soient rendus publics, ce qui a mené à la démission de plusieurs hauts fonctionnaires.

photo 2016-08-08 à 08.15.16

Début1 sur 3Suite de l'article
Cet article est en plusieurs parties