16 façons différentes de se saluer en fonction de son pays

Tout le monde ne se salue pas de la même façon aux quatre coins du globe

Non, tout l’Univers ne se fait pas la bise à la française. Non, tout le monde ne connaît pas la poignée de main à la businessman. Si le contact physique est courant dans les pays latins, dans d’autres, il l’est un peu, voire beaucoup moins. Voici 16 façons de se saluer, en fonction de la culture de chaque pays.

1/ Mains jointes, Inde

Joignez vos mains en signe de prière et élevez-les près de votre visage en déclarant « Namaste ».

2/ Langue tirée, Tibet

Avant de se saluer, les Tibétains tirent légèrement la langue. Cela pour montrer qu’ils n’ont pas la langue noire, caractéristique d’un roi Tibétain tyrannique du 9ème siècle.

3/ Tapotement d’épaule, Grèce

Au pays de Dionysos, on se tape légèrement l’épaule de la main.

4/ Frottement de nez, Arabie Saoudite

Étrange rituel que ce salut : une poignée de mains suivie d’un frottement de nez. ma »Evidemment », cela ne vaut que pour la rencontre entre deux hommes.

5/ Saut en hauteur, Kenya

Pour introduire un nouveau membre, les guerriers de la tribu Massaï forment un cercle et sautent chacun du plus haut qu’il leur est possible.

Début1 sur 3Suite de l'article
Cet article est en plusieurs parties