Découvrez le dernier repas de 12 condamnés à morts

Le dernier repas dans le couloir de la mort

Henry Hargreaves est un photographe spécialisé dans le thème de la nourriture. Il est surtout connu pour sa série « Power Hungry » où il compare la table des dirigeants ou de la population la plus riche face à celle de la plus pauvre. Il a également réalisé une série intitulée « No seconds » où il est met en avant le dernier repas de plusieurs condamnés à mort aux États-Unis. Dans la plupart des pays, la question de la peine de mort ne se pose même plus et celle du dernier repas encore moins. À travers ses clichés, Hargreaves a reconstitué les repas demandés par de réels condamnés à mort afin de montrer une autre partie de la personnalité des criminels.

1/ Victor Feguer — 15 mars 1963 à 28 ans

Condamné à la peine de mort par injection létale dans l’État d’Iowa pour enlèvement et meurtre, son dernier repas était composé d’une seule olive avec son noyau.

Capture d’écran : hitek.fr/Henry Hargreaves — henryhargreaves.com

2/ John Wayne Gacy — 10 mai 1994 à 52 ans

Également exécuté par injection létale dans l’État de l’Illinois pour viol et 33 accusations de meurtre, il a demandé 12 crevettes frites, un seau de poulet frit de KFC (il a été manager de trois restaurants KFC), des frites et des fraises pour son dernier repas.

Capture d’écran : hitek.fr/Henry Hargreaves — henryhargreaves.com

3/ Timothy McVeigh — 11 juin 2011 à 33 ans

Condamné à 168 accusations de meurtres dans l’État de l’Indiana, McVeigh a demandé un litre de glace à la menthe et aux pépites de chocolat avant son injection létale.

Capture d’écran : hitek.fr/Henry Hargreaves — henryhargreaves.com

4/ Ricky Ray Rector — 24 janvier 1992 à 42 ans

Dans l’État de l’Arkansas, Rector a été condamné à l’injection létale pour deux accusations de meurtres. Son dernier repas était constitué d’un steak, de poulet frit, d’un verre de Kool-Aid à la cerise et d’une part de tarte aux noix de Pécan. Rector a laissé la tarte en disant au garde qu’il la « gardait pour plus tard ».

Capture d’écran : hitek.fr/Henry Hargreaves — henryhargreaves.com

5/ Stephen Anderson — 29 janvier 2002 à 49 ans

Condamné par injection létale dans l’État de Californie pour cambriolage, agression, s’être échappé de prison et de 7 accusations de meurtres, son dernier repas était composé de 2 grilled cheese, de fromage cottage, d’un mélange de hominy (mets amérindien) et de maïs, d’un radis, d’une part de tarte à la pêche et de la glace aux pépites au chocolat.

Capture d’écran : hitek.fr/Henry Hargreaves — henryhargreaves.com

6/ Ted Bundy — 24 janvier 1989 à 43 ans

Exécuté sur la chaise électrique dans l’État de Floride pour viol, nécrophilie, s’être échappé de prison et 35 ou plus accusations de meurtre, Bundy a refusé le menu spécial et a donc reçu le dernier repas classique : un steak avec des œufs au plat, des galettes de pomme de terre, des toasts avec du beurre et de la confiture, un verre de jus et de lait.

Capture d’écran : hitek.fr/Henry Hargreaves — henryhargreaves.com
Début1 sur 2Suite de l'article
Cet article est en plusieurs parties