La réputation des français selon leurs régions en 13 cartes hilarantes

4/ Le Savoyard

Le Savoyard serait peu accueillant, froid comme ses belles montagnes enneigées, un peu rustre sur les bords et légèrement conservateur. Evidemment, on ne peut cacher son attrait pour la nature, son goût pour la montagne, et sa dextérité au ski. Bon vivant, ne refusant jamais un petit verre de génépi, le savoyard est gourmand et sait apprécier la gastronomie de son pays a sa juste valeur (surtout la tartiflette, la raclette, la fondue, la croziflette et autres plats riches en fromage !).

LA FRANCE VUE PAR LES SAVOYARDS :

La France vue par les savoyards

5/ L’Auvergnat

L’Auvergnat serait radin (ou peut-être plutôt économe ?), âpre au travail, friand de soupe au lard saupoudrée d’une quantité astronomique de pain, et un peu naïf. Cela dit, selon la prose de Brassens, il serait également plein de bonnes intentions, accueillant et généreux.

LA FRANCE VUE PAR LES AUVERGNATS :

La France vue par les auvergnats

6/ Le Parisien

Si Paris n’est pas une région, le Parisien est une espèce à part… Il serait snob, pressé, peu avenant, dédaigneux et râleur. Pas procédurier pour un sou, le parisien détesterait suivre les règles et oserait en enfreindre pas mal. Un brin impatient, le Parisien considère la province comme territoire de ploucs et trouve sa ville la plus belle du monde, même s’il n’a pas voyagé dans la moitié. On ne saurait lui en vouloir.

LA FRANCE VUE PAR LES PARISIENS :

REPUTATIONS REGIONS

Cet article est en plusieurs parties