Top 11 des aéroports les plus insolites du monde

Crédits : Creative Commons

Environ une personne sur quatre a peur de l’avion. Cela peut se présenter comme un simple stress jusqu’au refus de prendre l’avion de toute sa vie. Il existe même des stages contre la phobie de l’avion ! Ici, non seulement tu auras peur de l’avion, mais aussi de l’aéroport. Ces destinations sont à éviter si tu as déjà cette phobie, mais si ton âme d’aventurier se réveille pourquoi ne pas aller t’offrir un petit coup d’adrénaline. Voici 11 aéroports totalement flippants.

1/ Aéroport Tenzing-Hillary, Lukla (Népal)

Cet aéroport est souvent classé comme le plus dangereux du monde. Il comporte une piste d’environ 500 mètres en pente de 12°, rendant les atterrissages particulièrement difficiles. L’aéroport dessert principalement le camp de base du mont Everest.

Crédits : Creative commons / Frank Kehren

2/ Aéroport Princess Juliana, Saint-Martin (Antilles néerlandaises)

Il est célèbre pour sa piste située juste au bord de l’eau, avec une approche très basse à moins de 3 mètres au-dessus d’une célèbre plage de l’île, Maho Beach. De plus la piste est très courte.

Crédits : Creative commons / Graingui

3/ Aérodrome de Courchevel (France)

C’est le plus ancien altiport, il est également connu pour sa courte piste (537 mètres), son altitude élevée (2 008 m / 6 588 pi) et pour sa pente (18,66 %) qui est la plus forte du monde pour un aéroport international.

Crédits : Creative commons / Peter Robinett

4/ Aéroport de Gibraltar (Gibraltar)

La piste de décollage et d’atterrissage est en centre-ville et croise une route empruntée par des automobilistes. Sur cette route, il y a également un passage à niveau. La piste ne fait que 1 829 m.

5/ Ice Runway (Antarctique)

Ice Runway, littéralement « piste de glace », car construite sur la banquise, est la principale piste d’atterrissage utilisé par le United States Antarctic Program (organisation américaine en Antarctique) pendant l’été austral à cause de sa proximité avec la base antarctique McMurdo. Cette piste est reconstruite au début de chaque saison et utilisée jusqu’au début décembre quand la glace de mer commence à se détacher.

Wikipédia

6/ Aéroport Juancho E. Yrausquin, Saba (Antilles néerlandaises)

La réputation d’aéroport périlleux découle de la position de l’aéroport : d’un côté il est entouré de montagnes et de l’autre côté par des falaises qui tombent dans la mer. De plus, sa piste est extrêmement courte : l’avion risque donc de finir dans la mer ou de donner contre les falaises rocheuses à cause d’un atterrissage trop court ou trop long.

Crédits : Creative commons / Patrick Hawks
Début1 sur 2Suite de l'article
Cet article est en plusieurs parties