Les 10 dirigeants les plus meurtriers de l’histoire de l’Humanité : le “gagnant” n’est peut-être pas celui que vous pensez

5/ Hideki Tojo

À la fois Premier ministre et ministre de l’Armée impériale japonaise, Hideki Tojo a été déclaré coupable de crimes de guerre au cours de la Seconde Guerre mondiale. Près de 5 millions de personnes auraient été tuées sous ses ordres.

4/ Leopold II de Belgique

Le deuxième roi des Belges est lié à la mort de près de 15 millions de personnes, notamment dûe à ses différentes méthodes d’exploitation au Congo (massacres, mutilations, esclavage… des populations locales).

3/ Adolph Hitler

Aussi surprenant que cela puisse paraître, Adolph Hitler ne se place qu’à la troisième place de classement meurtrier avec un nombre abominable de 17 millions de personnes tuées.

2/ Joseph Staline

La deuxième place de podium est attribuée au célèbre dirigeant communiste, Joseph Staline, à l’origine de famines, déportations, exécutions… ayant causé plus de 30 millions de morts.

1/ Mao Zedong

Le plus meurtrier des dirigeants n’est autre que le fondateur communiste de la République Populaire de Chine avec un nombre incroyable de près de 80 millions de personnes tuées (soit presque l’équivalent de la population actuelle en Turquie ou en Allemagne).

Crédits : Pixabay
Source
Les 10 dirigeants les plus meurtriers de l’histoire de l’Humanité : le “gagnant” n’est peut-être pas celui que vous pensez
noté 5 - 1 vote