in , ,

7 astuces pour être bien référencé sur Google

© iStock/mbbirdy

Être bien référencé sur Google permet à votre site d’apparaître dans les premiers résultats de recherche et donc d’avoir plus de visibilité. Découvrez dans cet article quelques astuces pour être bien référencé et ainsi faire remonter vos articles sur la première page Google.

1. Choisir les bons mots clés

Pour choisir les bons mots clés, vous devez vous positionner sur une requête cible. C’est ce que les internautes vont taper dans la barre de recherche Google. Si par exemple, l’internaute cherche « recette bœuf bourguignon », il serait judicieux de donner le même titre et la même requête cible. En effet, évitez la mention simple « recette » ou « bœuf bourguignon ».

2. L’indexation des sites

Ce sont Google et ses robots qui indexent les sites. Ils vont parcourir et analyser votre site, ainsi que répertorier et classer les pages avant de les afficher dans une page de résultats de recherche. L’indexation est donc une phase du référencement naturel qui va être nécessaire au bon positionnement de votre site dans les pages de résultats des moteurs de recherche. Il faut par conséquent placer vos mots clés dans des zones stratégiques comme le titre, la métadescription ou l’attribut ALT de vos images. Il faut par ailleurs veiller à ce qu’ils soient répétés deux à trois fois dans votre texte. 

Si cela vous paraît compliqué, faites appel à des professionnels qui vous aideront. C’est le cas d’une agence SEO à Grenoble qui vous fera progresser.

3. Soigner les textes

Un texte bien rédigé est considéré comme un contenu de qualité par les moteurs de recherche. Idéalement, faites en sorte que chaque article rédigé contienne entre 600 et 1 000 mots selon la thématique. Néanmoins, c’est surtout la page d’accueil qui compte le plus. Beaucoup de mots-clés peuvent en effet y être placés sans qu’il y ait pour autant besoin d’écrire un roman.

Par ailleurs, Google a tendance à privilégier les pages de plus de 3 000 mots d’après des études SEO. L’algorithme qu’il utilise a en effet besoin de contenu et il utilisera les mots pour vous positionner dans les résultats de recherche. Ainsi, plus il y a de mots sur votre site, plus il sera visible. En revanche, ils devront être répartis sur différentes pages. En effet, avoir assez de pages compte également dans votre référencement. Assurez-vous d’avoir au moins 30 pages indexées.

La hiérarchisation de votre article a également toute son importance et les différents types de titres y jouent un rôle majeur (H1, H2, H3 etc.). Chaque page doit avoir son titre principal (H1) suivi des autres titres dans l’ordre suivant : H2-H3-H4-H5-H6.

Grâce à ces balises, le texte sera plus lisible, plus « beau » et permettra un taux de rebond peu élevé. Celui-ci correspond au pourcentage de visiteurs qui accèdent à un site et le quittent immédiatement sans aller voir une autre page. Cela signifie alors que votre contenu ou la mise en page ne leur a pas plu. Enfin, même si ces balises sont invisibles par le lecteur, google lui, les voit. Grâce à elles,  il comprend mieux de quoi parle l’article.

4. Le maillage interne et externe

Un site, un article ou même une page ne peut pas vivre isolé. Il est donc nécessaire de faire des liens entre vos contenus. C’est ce que l’on appelle le maillage interne. Pour placer les liens, trouvez des sujets liés. Par exemple, si vous écrivez un article sur « le ficus caoutchouc » où vous expliquez qu’il est nécessaire de le dépoussiérer de temps en temps, créez un lien vers votre article « comment dépoussiérer une plante verte », etc. Il est préconisé d’ajouter au moins trois liens internes par page pour 1000 mots.

Concernant les liens externes, il est plus avantageux de faire des liens vers des sites reconnus pour un meilleur résultat. Comme pour les liens internes, vous pouvez en ajouter trois environ par page.

5. La vitesse du site

Si le temps de chargement est trop long, l’internaute s’impatiente et quitte le site. C’est pour cela qu’il est conseillé d’importer des images légères. Il est donc essentiel de les redimensionner ou les compresser pour le web sans perdre la qualité de l’image.

6. Faire vivre votre site

Évidemment, certains sites aujourd’hui fonctionnent tout seuls. En revanche, lors de la création de votre site internet, il est fondamental de l’alimenter régulièrement et de publier des articles. Il n’est toutefois pas évident de le faire si vous vendez des produits par exemple. C’est pour cela qu’il est intéressant d’avoir un blog indexé à votre site ! Ainsi, vous aurez beaucoup plus de mots et de pages. Il permettra de donner des informations, de vous adresser à vos lecteurs ou de donner les actualités de votre entreprise. Par exemple, si vous vendez des vêtements, il pourrait être pertinent d’écrire des articles sur la mode ! De plus, il est plus facile de partager des articles de blog sur les réseaux sociaux. Cela montre également votre expertise sur le sujet et les internautes vous feront encore plus confiance. 

7. Un site sécurisé

Google favorise les sites sécurisés. En outre, cela rassure le lecteur de voir le cadenas à côté de l’URL. Pour un site de e-commerce, c’est un argument majeur. Vous renforcerez ainsi votre crédibilité en plus d’accroître votre notoriété.