10 illustrations qui critiquent les dérives de notre société, celles qu’on ne voit pas toujours

Captures Pinterest/Luis Quilesart/Montage : Laliste.net

Luis Quiles est un artiste espagnol qui n’a pas la mine dans sa poche. Ses dessins, satyriques à point, sont esquissés sans une once de culpabilité. Une façon de nous faire observer les dérives de notre société sans y ajouter de filtre.

Si notre société a son lot de bonnes choses, elle peut aussi avoir honte d’un paquet de mauvaises. Réseaux sociaux, guerres, destruction environnementale… Voici 10 dessins tirant sur le trash, qui illustrent tristement les dérives de notre société moderne.

1/ Facebook tout puissant

Mark Zuckerberg, nouveau tyran ? La comparaison est (très) sévère.

2/ Netflix et ses disciples

Netflix n’en est pas moins puissant que le réseau social au grand F.

3/ La censure sous le crayon

Ce n’est en tout cas pas Luis Quiles qui en pâtira…

4/ Lifting de profil(s)

Une injection de Facebook par-ci, un peu d’Instagram par-là, et voilà un profil parfait !

5/ Sucette parfumée aux réseaux sociaux

Les dérives de notre société, ce sont aussi celles des plateformes de réseaux sociaux qui font de plus en plus d’addicts chez les plus jeunes.

10 illustrations qui critiquent les dérives de notre société, celles qu’on ne voit pas toujours
noté 5 - 1 vote