10 aliments que vous n’aurez plus jamais envie de manger quand vous connaîtrez leur procédé de fabrication

Montage : Laliste.net, Crédits : Flickr/Pixabay

Les produits de la grande distribution nous en cachent de belles ! On se demande même comment certaines recettes de spécialités transformées peuvent intégrer des ingrédients aussi peu ragoûtants que des déjections de castor, de la graisse de porc ou encore de la vessie de poisson séchée. Quand ce n’est pas du titanium de dioxyde ou de l’ammoniaque. Les industriels nous font avaler n’importe quoi, et on en redemande. Alors, quand est-ce qu’on arrête les frais ? Notre santé est en jeu. La cuisine maison, rien de plus facile, pourtant.

1/ Les glaces mûre, fraise et vanille

Les glaces industrielles, mais aussi naturelles, comporteraient parfois un additif à faire pâlir les plus gourmands : le castoreum, sorte de déjection provenant du rectum du castor qui lui permet de marquer son territoire. Aussi étonnant que cela puisse paraître, sa senteur n’est pas sans rappeler la vanille. Pauvre Père Castor…

Crédits : Pexels

2/ La bière

Produite depuis des milliers d’années, la bière n’a plus tout à fait le même processus de fabrication qu’avant : de l’ichtyocolle serait à présent rajoutée à la levure, substance qui provient de la vessie de poisson séchée. Cet additif est utilisé pour que la bière soit plus transparente. Bonne nouvelle : Guinness vient tout juste d’interdire ce produit. Vous savez à quel brasseur vous fier.

Pixabay

3/ Les chamallows

Les marshmallows, comme certains bonbons, sont élaborés à partir de gélatine, cette petite plaquette transparente tout à fait banale qu’on vous vend l’air de rien en supermarché. En fait, elles ne contiennent ni plus ni moins que de la peau de vache ou de cochon, ainsi que parfois, les os, broyés… La solution : faire ses chamallows soi-même (avec de l’agar-agar, un gélifiant végétal).

Crédits : Pexels

4/ La vinaigrette toute faite

La vinaigrette est à la salade ce que Rodger Federer est au tennis : incontournable ! Mais saviez-vous que la vinaigrette que vous achetez toute prête en supermarché contient du titanium de dioxyde ? Cet additif chimique nocif pour la santé (pouvant être responsable de nombreux cancers) est ajouté par les industriels à la fin de la recette pour allonger la durée de vie de la sauce, et lui donner une couleur plus appétissante.

Crédits : Flickr

5/ Les chips Pringles

Si les Pringles sont aussi irrésistibles, ce n’est pas pour rien : aucune pomme de terre n’entrerait d’ailleurs dans la composition de ces chips à la rondeur parfaite, mais plutôt du blé, du maïs et quelques flocons de pommes de terre (bon, quand même). Une fois cuites et séchées, on y ajoute différents arômes artificiels à l’aide de sprays en poudre… Mais vient le pire : le procédé de fabrication très spécial crée un composé chimique dangereux du nom d’acrylamide, connu pour provoquer des troubles de la santé…

Crédits : Pixabay

10 aliments que vous n’aurez plus jamais envie de manger quand vous connaîtrez leur procédé de fabrication
Notez cet article