Arrêter de fumer : 9 moyens (vraiment) efficaces pour dire adieu à la cigarette

Crédits : Pexels, Pixabay/Montage : Laliste.net

Facile à dire, moins à faire. Les non-fumeurs ne savent pas combien il est difficile de résister à l’appel d’une bouffée, aussi bonne soit votre volonté. Vous avez tout essayé pour arrêter de fumer ? Peut-être pas les moyens ci-dessous. Le tabac, vous aussi vous en viendrez à bout !

Arrêter de fumer, facile à dire quand on n’est pas fumeur/se maladif/ve. La pause clope et café, vous l’attendez chaque matin avec impatience, un moyen de renouer avec vos collègues que vous ne voyez pas de la journée, trop occupé(e) que vous êtes à bûcher sur vos dossiers. Vous avez bien tenté d’arrêter, mais rien n’y fait, la cigarette maléfique revient toujours vers vous, et vous faites l’erreur de lui pardonner, une fois encore. Un cercle vicieux qu’il est possible de briser avec des astuces simples ! Arrêter de fumer ne sera plus qu’un jeu d’enfant, après ça. À condition d’avoir un minimum de volonté…

1/ Occupez-vous l’esprit pendant l’irrépressible envie (qui ne dure pas plus de 5 minutes !)

Vous êtes en plein sevrage, mais éprouvez de grandes difficultés à réprimer votre envie de nicotine quand vous avez atteint votre “pic” ? Bonne nouvelle : cette envie ne dure pas plus de cinq minutes, vous pouvez largement l’endurer ! Occupez-vous l’esprit pendant ce temps, afin qu’il passe plus vite : lecture, sport, marche, film, jeu vidéo ou jardinage, tous les moyens sont bons pour arrêter de fumer !

arrêter de fumer
Crédits : Pixabay.com

2/ Passez à la cigarette électronique pour un temps

On n’a pas encore assez de recul pour déterminer les effets de la cigarette électronique sur la santé. Ce qui est sûr, c’est que sa nocivité sur l’organisme est bien moindre que celle de la cigarette classique. Si vous fuyez les arômes artificiels et la nicotine (certains modèles d’e-cigarettes en contiennent, d’autres non), vous limitez les substances cancérigènes. À vous de choisir le e-liquide qui vous convient. Une façon de commencer le sevrage en douceur. Vous arriverez peut-être un jour à tout lâcher, qui sait, et c’est tout ce qu’on vous souhaite !

arrêter de fumer
Crédits : Pixabay.com

3/ Placez l’argent économisé dans un bocal transparent

Une étude entreprise en 2009 par le New England Journal of Medicine a démontré que l’argent était l’une des meilleures motivations pour arrêter de fumer. Reproduisez l’expérience : placez l’argent économisé chaque jour dans un bocal transparent et visualisez chaque fin de mois (ou de semaine) tout ce que vous avez gagné, à arrêter la cigarette !

arrêter de fumer
Crédits : Pixabay.com

4/ Fixez-vous une date butoir et jetez vos pièces à conviction

Vous êtes prêt(e) à rejoindre le cercle vertueux des non-fumeurs sains de corps et d’esprit ? Bravo, vous faites déjà preuve d’une grande volonté. Fixez-vous une date et tenez-la. Débarrassez-vous ensuite de tout ce qui peut vous faire penser à la cigarette et ses pièces à conviction : briquets, allumettes, cendriers et bien sûr paquets de cigarettes.

arrêter de fumer
Crédits : Pexels.com

5/ Accueillez le kudzu chez vous

Troquez la nicotine contre le kudzu, cette plante tropicale magique ! Incroyable, mais vrai : celle-ci permettrait d’être dégoûté(e) du goût et de l’odeur du tabac.

6/ Demandez de l’aide à vos proches

Demandez à votre famille, amis, voire collègues de vous aider à poursuivre dans la bonne voie. Qu’ils ne fument pas en votre présence serait un geste d’une grande utilité pour prétendre vous faire arrêter. N’hésitez pas à les solliciter, ils ne se rendent peut-être pas toujours compte des efforts que vous engagez.

arrêter de fumer
Crédits : Pexels

7/ Raisonnez-vous mentalement

Dites-vous que fumer, c’est pour les faibles ! Faites-vous partie de cette catégorie ? Fumer, c’est aussi contribuer à la pollution atmosphérique et par extension, à la disparition de certaines espèces animales et végétales… En plus de faire risquer à votre entourage un cancer passif… Vous voulez vraiment avoir ça sur la conscience ?

arrêter de fumer
Montage : Laliste.net

8/ Évitez les endroits où l’on fume

Les premières semaines de votre sevrage, il vaudrait mieux éviter de côtoyer le coin clope/café que vous connaissez si bien. Une pause zéro nicotine n’est pas à exclure pour autant ! Au contraire, vous aérer l’esprit pourra vous aider. Allez prendre l’air, mais évitez vos collègues fumeurs. Pour commencer, du moins, vous verrez par la suite quand vous saurez résister.

arrêter de fumer
Crédits : Pexels

9/ Essayez les médecines traditionnelles pour trouver la cause de cette addiction

Les médecines traditionnelles et ancestrales n’ont rien à envier aux nôtres ! L’hypnose, l’acupuncture ou la méditation pourraient bien soigner votre envie de fumer. Car finalement, celle-ci trahit avant tout un stress, une angoisse ou autre affection psychologique que vous enfouissez peut-être au plus profond de vous. Ne les masquez pas par des médicaments qui ne soignent qu’en surface, trouvez la cause !

arrêter de fumer
Crédits : Pexels

Articles liés :

Pollution humaine : 10 types de pollutions dont on parle moins

50 campagnes publicitaires choc pour lutter contre le tabagisme

Bougez-vous ! 22 gestes tout bêtes pour sauver la planète

Arrêter de fumer : 9 moyens (vraiment) efficaces pour dire adieu à la cigarette
Notez cet article