in

Esport, le nouveau divertissement phénomène

La dextérité sur le clavier des meilleurs champions d’esport est impressionnante pour un public averti © Pexels

Si le jeu vidéo est à la mode depuis quelques années, un nouveau phénomène amplifie sa popularité. Regardé par des millions de personnes dans le monde, devenu un terrain d’investissement pour l’industrie vidéoludique, mais aussi celle du sport, l’esport chamboule les codes établis en mettant en avant des titres indépendants et en offrant une nouvelle manière de jouer. Porté par le succès du streaming comme la popularité de plus en plus large du jeu vidéo, il pourrait devenir l’avenir l’un des divertissements les plus suivis dans le monde.

main sur un clavier
La dextérité sur le clavier des meilleurs champions d’esport est impressionnante pour un public averti © Soumil Kumar – Pexels

Zoom sur l’esport et les 3 principales raisons de son impact dans l’industrie du divertissement.

1/ L’esport, un reflet du succès des jeux vidéos

Le football est, de loin, le sport le plus populaire en France. Comment mesure-t-on cela ? Par l’audience qu’il provoque à la télévision, mais aussi par le nombre de licenciés dans le pays. Avec presque deux millions de joueurs et joueuses de football, il n’est pas étonnant qu’il soit populaire. En 2021, 38 millions de Français déclaraient avoir joué au moins une fois à un jeu vidéo. Il ne s’agit pas ici de comparer ceux qui pratiquent le football à ceux qui pratiquent le jeu vidéo, mais simplement de souligner la popularité du jeu vidéo en France.

Avec des millions de joueurs, il n’est pas étonnant que l’esport intéresse. En effet, les jeux en compétitions sont souvent très populaires et donc connus du public qui s’identifie aux joueurs comme les passionnés de football regardent les matchs à la télévision en connaisseur.

Les codes des jeux sont ainsi partagés par tous les spectateurs qui peuvent alors apprécier les prouesses des champions d’esport.

2/ Une industrie du sport qui s’en mêle

Grâce à la diversification du jeu vidéo, de nombreux nouveaux publics ont été happés par la fièvre de l’esport. C’est notamment le cas des simulations de sports. Si certains sont prédestinés à offrir une expérience assez proche de la réalité comme les jeux de course de voitures, d’autres ont réussi le pari de créer une autre scène en parallèle avec leurs sports. Le football en est un parfait exemple. Malgré l’immense différence entre l’esport football et le football, de nombreux clubs n’ont pas hésité à investir dans l’esport pour créer des équipes et ainsi ouvrir une nouvelle scène sur laquelle le club pourrait briller. Certaines franchises NBA font aussi le pas vers l’esport et engagent même des équipes qui ne jouent pas à une simulation de basket, mais bien un des mastodontes de l’esport : League Of Legends.

Cela montre que les clubs et les franchises s’intéressent non seulement à la version numérique de leurs sports, mais bien plus largement, à la scène esport et tout ce qu’il l’accompagne.

Les joueurs, quant à eux, peuvent profiter d’un encadrement déjà organisé autour de la performance et ainsi devenir de véritables athlètes avec un programme d’entraînement, des nutritionnistes, des coachs mentaux, etc.

Un potentiel immense

Avec des milliards de joueurs, l’esport est déjà une industrie qui a de l’avenir. Mais ce n’est pas le seul atout de ce nouveau sport.

salle de jeux esport
L’esport pourrait bientôt être un sport présent dans les plus grandes compétitions du monde comme les jeux Olympiques © Yan Krukau – Pexels

3/ Grâce à YouTube et Twitch, le fait de diffuser son jeu pour en faire un spectacle est devenu la norme. 

C’est ainsi que des personnes suivent aujourd’hui des streamers jouer à un jeu vidéo comme d’autres regardent une série. Les deux sont d’ailleurs souvent organisées en épisode, puis saisons, illustrant le fait que le jeu vidéo devient alors un média que l’on regarde. À cette popularité des plateformes de streaming, on peut enfin ajouter les multiples possibilités que l’esport peut offrir à l’avenir. Si déjà, l’interaction avec le public est bien plus grande que dans les autres sports, la réalité virtuelle pourrait offrir d’infinies nouvelles choses, dont une nouvelle façon d’apprécier le spectacle.

On peut alors imaginer tout un public plongé dans une arène de combat au sein même d’un jeu vidéo et regardant les exploits des joueurs directement dans le jeu. Avec une augmentation significative de joueurs chaque année, une offre de plus en plus pléthorique de jeux et une connectivité qui ne fait que s’améliorer, nul doute que l’esport a un avenir radieux devant lui.