Les 10 métiers où l’on trouve le plus de psychopathes

©Captures Pinterest intégrées dans l'article/Montage : La Liste

Kevin Dutton est un psychologue anglais qui, après une enquête menée au Royaume-Uni, a publié dans son livre La Sagesse des Psychopathes (2012) la liste des 10 métiers comprenant le plus de psychopathes. Attention, on est loin des malades mentaux présentés dans les films, comme Hannibal Lecter. 

Avant de commencer cette liste, parlons grossièrement de la psychopathie. Une personne atteinte de ce trouble se caractérise par un manque d’empathie, un comportement antisocial, hostile, narcissique et égocentrique. De plus, elle aura une tendance à vouloir tout contrôler, prendre des risques et manipuler autrui pour arriver à ses fins sans se soucier de l’éthique, de la morale ou des conséquences judiciaires. Les personnes atteintes de psychopathie sont en outre impulsives face aux événements extérieurs et rationalisent leurs actions.

Par ailleurs, ce trouble de la personnalité commence généralement à se manifester avant l’âge adulte, et donc avant l’entrée dans la vie professionnelle. Par conséquent, on va ici parler de choix de carrières dans lesquelles les individus psychopathes se sentiraient le plus à l’aise.

10/ Les hauts fonctionnaires et les politiques

À la dixième place des choix de carrières privilégiés par les psychopathes, on trouve les politiques et les hauts fonctionnaires. La volonté de tout contrôler et d’arriver à leurs fins sont des traits caractéristiques de leur personnalité qui les aident parfois à gravir les échelons.

9/ Chef en cuisine

Les psychopathes se plaisent dans les situations chaotiques et stressantes où leur impulsivité est un atout. En outre, le contrôle exercé par un chef en cuisine peut être terrifiant.

8/ Homme d’Église

Ces métiers offrent des occasions aux psychopathes d’exercer leur pouvoir dans un cadre leur permettant de légitimer leurs actions.

7/ Officier de police

Le gouvernement britannique a organisé un jeu de rôle en 1982 visant à simuler des événements après une attaque nucléaire d’envergure afin de notamment étudier les comportements des participants. Une des conclusions de l’expérience est l’utilité des personnalités psychopathiques dans la police. En effet, selon Jane Hogg, une scientifique affilée à la simulation : « Ils sont bons en situation de crise », car « ils ne possèdent aucun sentiment pour autrui ni code de morale, et tendent à être très intelligents et logiques ».

6/ Journaliste

Le charisme est un trait de personnalité utile pour les journalistes afin d’arriver à leur fin. De plus, ce genre de métiers demande de la réactivité. Deux qualités possédées par les psychopathes !