in

10 mythes sur les coups de soleil que vous devez vite cesser de croire

Crédits : Pexels-pixabay (ChadoNihi) (montage: LaListe)

Le bronzage, c’est joli et tendance en été, mais attention aux coups de soleil ! On a en effet tendance à l’oublier, mais ces douloureuses marques rouges sont le signe que votre peau est en train de récupérer des dommages infligés par les rayons de notre étoile. Ces blessures sont en outre bien plus dangereuses qu’il n’y paraît, notamment à cause des croyances et mythes tenaces qui entourent justement les coups de soleil.

Rappelons que l’abus de soleil augmente les risques de cancer de la peau, dont l’une des formes les plus dangereuses est le mélanome. On voit en effet bien souvent le soleil comme notre ami, si bien qu’on oublie qu’il est dangereux pour la santé d’en abuser ! Et ce ne sont pas ces 10 mythes sur les coups de soleil qui vont nous convaincre du contraire.

1/ Les crèmes solaires avec un FPS élevé sont bien meilleures que celles avec un FPS bas

Rappelons qu’aucune crème solaire n’est sûre à 100%, même celles avec un FPS (Facteur de Protection Solaire) de 50+. Celles qui vont en dessous de 15 ne sont pas conseillées. Cependant, les produits qui présentent un FPS élevé n’apportent pas de protection supplémentaire significative. De plus, ces crèmes solaires risquent de vous encourager à rester de longues heures au soleil en pensant que vous êtes totalement protégé.

2/ Le soleil est plus fort quand il fait chaud

Les UV sont les plus dangereux quand le soleil est haut dans le ciel. En France, ce moment arrive aux alentours de midi. De manière générale pourtant, il fait bien plus chaud l’après-midi. Aussi, ne vous fiez donc pas à la chaleur pour évaluer le risque de coup soleil.

soleil
Crédits : WikiImages (Pixabay)

3/ Appliquer une seule fois par jour de la crème solaire est suffisant

Ne vous fiez pas aux arguments marketing qui vantent les mérites des crèmes qui n’ont soi-disant besoin que d’une seule application quotidienne pour protéger du soleil. Une protection d’une demi-journée, cela n’existe pas hélas ! Donc, ne soyez pas avare et mettez-en plusieurs fois par jour. Il est effectivement facile d’oublier un carré de peau qui finira brûlé à la fin de votre séance de bronzage.

4/ Un bronzage de base avant les vacances empêche les gros coups de soleil

Hélas, aucun coup de soleil n’est anodin, même le petit d’avant l’été ! Le bronzage n’offre qu’une petite protection contre les rayons solaires. Par ailleurs, celle acquise grâce aux cabines UV serait même pire.

Crédits : dimitrisvetsikas1969 / 17668 images (Pixabay)

5/ Les crèmes solaires ne se périment pas

Comme beaucoup de cosmétiques, les crèmes solaires possèdent une date d’expiration, voire une période optimale d’utilisation après l’ouverture du flacon. Il est important de suivre ces indications pour une protection optimale.