Amoureux/ses de grasse matinée, ces 15 illustrations devraient vous parler !

Captures Pinterest via Linvigstov.com

Amoureux/se de grasse matinée, ces illustrations devraient vous parler ! Sous le nom de Lingvistov, cet artiste à la plume tendre nous parle de sommeil avec humour.

La grasse matinée, vous connaissez mieux que personne. Vous avez du mal à vous lever le matin, vous sentez légèrement déprimé/e à l’idée de sortir du lit et attendez le samedi avec impatience ? On ne peut que vous comprendre ! Voici quelques illustrations attendrissantes dessinées par l’artiste Lingvistov. 

La grasse matinée, d’où ça vient, au juste ?

Au début du 16ème siècle, on déclarait plutôt dormir la grasse matinée. Le terme gras peut faire référence à quelque chose de mou et d’onctueux, comme un lit par exemple, dans lequel on se prélasse. Il pourrait aussi venir de la traduction du latin “épais”, qui désignerait alors un matin plus “épais” que les autres, du fait de son prolongement. Voilà, vous savez tout !

1/ Dormir pour mieux rêver

“Votre avenir dépend de vos rêves. Donc, allez dormir”.

2/ Chercher midi à quatorze heures

“Je pourrais être une personne matinale si le matin était à midi”.

3/ Recommencer le week-end

“Peut-on recommencer le week-end ? Je n’étais pas prêt”.

4/ Routine de la semaine

“Ma semaine pour résumer : lundi, lundi 2, lundi 3, lundi 4, vendredi, samedi, pré-lundi.”

5/ Le bonheur ne tient pas à grand chose

“Le bonheur, c’est de ne pas avoir à régler une alarme pour le lendemain”.

6/ Orgasme du sommeil

“Bedgasm : sentiment d’euphorie qui vous inonde lorsque vous allez au lit à la fin d’une très longue journée”…

7/ Frappé/e par la maladie du sommeil

“Clinomania (n.) : désir excessif de rester au lit”.

Amoureux/ses de grasse matinée, ces 15 illustrations devraient vous parler !
noté 5 - 2 votes