in

Articles de journaux loufoques : 14 faits divers à mourir de rire

Crédits: Captures Pinterest intégrées dans l'article/Montage : La Liste

Chaque jour, il se passe toutes sortes de choses dans le monde. Des drames et des bonnes nouvelles que les journalistes s’empressent de rapporter dans les colonnes de leur quotidien. Parfois dans les journaux, il y a aussi des articles complètement loufoques qui sortent du lot à cause des faits divers invraisemblables qui sont rapportés. On vous a traduit dans cette liste une petite sélection tordante d’actualités pour le moins insolites.

1/ Pendant son procès, certaines personnes dans le public pleuraient tellement de rires qu’elles ont dû sortir pour ne pas déranger l’audience

Un homme mange ses sous-vêtements pour vaincre un alcootest

Avant de souffler dans un alcootest, un homme de 18 ans a essayé de manger ses sous-vêtements dans l’espoir que coton allait absorber l’alcool.

2/ La bonne action

Les chanteurs-barbiers apportent du bonheur à l’école pour sourds et malentendants

3/ Les journaux anglais… toujours très classes !

J’ai donné un coup de pied si violent dans les c… du terroriste flambant, que je me suis déchiré un tendon.

4/ Un voyeur en carton patte

14h58 – Le Centre d’apprentissage de Hanson Street a signalé un homme qui regardait dans le bâtiment depuis de longues heures, debout devant sa fenêtre de l’autre côté de la route, rendant ainsi les parents des jeunes très nerveux. La police identifia le suspect comme une silhouette en carton de Arnold Schwarzenegger.

5/ Une petite erreur dans le titre

La jeune femme portoricaine nommée maîtresse de l’univers

6/ Un ramoneur ayant une envie pressante ?

Si je trouve le c…ard qui a c…é dans ma cheminée !

7/ La différence entre une bouteille de whisky et un camping-car : 13 ans de détention

Un homme, ayant passé 13 ans en prison pour un meurtre attribué par les autorités à un coup de bouteille de whisky, a été libéré après que de nouvelles preuves ont suggéré que la victime a été heurtée par un camping-car à la place.