Boulot : 10 choses que vous aimeriez dire à votre patron mais qu’il vaudrait mieux éviter

boulot
Crédits : Pexels

Voici bientôt cinq ans que vous êtes au service de votre boss sans n’avoir jamais encore osé broncher. Vous la méritez certainement, cette petite augmentation. Sauf que ce n’est pas en restant calfeutré(e) dans l’intimité de votre bureau que vous allez l’obtenir.

Difficile de trouver les bons mots pour dire à son patron tout ce qu’on a sur le cœur. Pourtant, comme dans un couple heureux, la relation supérieur / employé(e) doit faire preuve d’une excellente communication. Voici 10 choses que vous aimeriez confier à votre patron au boulot sans toutefois oser faire le premier le pas. Vous n’auriez peut-être pas tort, finalement…

boulot
Crédits : Pexels

1/ C’est pas mon boulot

Ben si, un peu justement. Vous êtes embauché(e) pour refuser ce qu’on vous donne ? Bien sûr, si c’est pour servir les cafés toute la sainte journée alors que vous avez le rôle de comptable, vous êtes en droit de vous rebeller…

2/ C’est pas de ma faute, c’est elle/lui qui s’est trompé

La cour de récré est loin derrière vous. Prenez vos responsabilités. Dénoncer ses collègues ne vous fera pas voir du meilleur œil.

3/ Arrêtez de me surveiller

Vous soupçonnez votre supérieur hiérarchique d’éplucher les historiques de chacun de ses employés ? Auriez-vous quelque chose à cacher ?

4/ Je suis surqualifié(e) pour ce boulot

Pourquoi l’avez-vous accepté, alors ? Vous ne pouvez vous en prendre qu’à vous.

5/ Les réunions, ça ne sert à rien

Vous êtes convaincu(e) que les meetings, conf call et autres réunions qui s’éternisent ne servent qu’à vous faire perdre du temps ? Si vous en avez dix de calées toute la journée, on peut comprendre. En revanche, difficile de caser un “les réunions, ça ne sert à rien”.

boulot
Crédits : Pexels

Boulot : 10 choses que vous aimeriez dire à votre patron mais qu’il vaudrait mieux éviter
noté 5 - 1 vote