Attention, danger imminent : 11 choses à ne jamais dire à un Corse sous peine d’énervement

Crédits : LaListe.net

Des phrases qui pourraient fâcher nos amis les Corses pour de bon. Évitez de les placer ou gare aux représailles…

La réputation des Corses n’est plus à faire. Têtu, macho, susceptible, peu avenant envers les touristes (parisiens), l’habitant de l’île de Beauté n’est pas réputé des plus faciles. Pourtant, derrière les clichés, il y a un être généreux, attentif au bien-être de sa famille, doté d’une rare force de caractère. Évitez de lui décréter ces phrases fâcheuses si vous voulez rester en bons termes…

1/ “Sans le tourisme, vous seriez bien embêtés”

“Détestez autant que vous le voudrez les Parisiens, cela dit, sans eux, vous ne vivrez pas bien longtemps”. On évite.

2/ “Alors Colonna, coupable ou pas ?”

Yvan Colonna, un sujet tabou à ne pas aborder en soirée.

3/ “Vous n’avez jamais pensé à faire des quatre voies ?”

“Les routes de montagne, c’est pas encore ça”. Mais au moins, pas d’affreuses routes qui achèvent de détruire la faune environnante, vous ne croyez pas ?

4/ “Corse, Italien, c’est un peu la même chose”

Attention, vous entrez dans le (douloureux ?) passé historique des Corses. L’île a certes été génoise durant plusieurs siècles et l’italien langue officielle, aujourd’hui, c’est du passé. Mieux vaut éviter toute comparaison hasardeuse…

5/ “J’aurais peur de me faire agresser en venant chez vous”

“La Corse, trop violent pour moi”. Allez, ne faites pas votre timoré(e), à moins d’appartenir à la mafia, pas de réel danger en s’aventurant sur l’île de beauté.

6/ “Désolé(e) de te réveiller pendant ta sieste…”

Attention, chez les Corses, la sieste est sacrée ! Pas question de réveiller un spécimen lors de son repos bien mérité.

corses
Crédits photos : iStock

Attention, danger imminent : 11 choses à ne jamais dire à un Corse sous peine d’énervement
noté 4.8 - 4 votes