Tueurs en série : les 11 plus grands assassins de l’histoire du cinéma

Montage Laliste / Crédits : WatchMojo, Universal Pictures / Youtube

Nombreux sont les tueurs en série au cinéma. Certains d’entre eux se sont démarqués et sont entrés dans la légende ! Mais la question reste : lequel de tous ces tueurs en série est le plus dangereux ? Lequel est le plus meurtrier ? Voici le classement des 11 plus grands tueurs en série du cinéma !

11/ Norman Bates – 20 victimes

Norman Bates est le héros de la saga Psychose datant de 1960. C’est le gérant d’un hôtel qui n’a plus grand succès. Passionné de taxidermie, il a embaumé le cadavre de sa mère qu’il aimait plus que tout. Tout fait de lui un personnage inquiétant.

Pourquoi tue-t-il ? En réalité, Norman Bates souffre d’un dédoublement de personnalité. Son autre facette ? Sa mère ! Et oui, c’est quand la personnalité de sa mère prend le dessus qu’il se met à tuer. En tout, on comptera 20 victimes, dont la grande majorité, tuée au couteau. On retiendra la fameuse scène de la douche, où Marion Crane (incarnée par Janet Leigh) se fait assassiner. Janet Leigh est d’ailleurs la mère de Jamie Lee Curtis, dont nous reparlerons plus tard.

10/ Le Creepers – 21 victimes officielles (des centaines officieuses)

Malheureusement pour lui, le Creepers est sous-classé… Le tueur en série de la trilogie Jeepers Creepers ne tue que 21 victimes à l’écran. Alors certes, ce score lui permet de faire partie de ce classement. En revanche, il pourrait être le premier… et de loin ! En effet, s’il ne tue que 21 personnes dans la saga, il faut savoir que le Creepers aurait en réalité assassiné des centaines de personnes. Quant  à sa façon de tuer, on peut dire qu’il est inventif. Il faut savoir que le Creepers est un monstre qui se réveille 23 jours tous les 23 ans. Et ses victimes sont en quelque sorte son garde-manger. Il tue à la hache, à mains nues et dans le second volet, on voit apparaître des shurikens… Bref, il finit généralement par manger tout ce qui bouge !

9/ Candyman – 22 victimes

Candyman, Candyman, Candy… C’est généralement là que même les plus courageux s’aventurent lorsqu’ils sont en face d’un miroir ! Pour faire apparaître ce tueur, il suffit de prononcer 5 fois son nom en face d’un miroir, une très mauvaise idée… Surtout quand on sait que s’il vient, c’est pour nous tuer à coups de crochet… C’est de cette façon que Candyman tue 22 personnes à partir de 1992. On arrivera quand même à éprouver de la compassion pour cet homme. Comment est-ce possible ? Il suffit de se renseigner sur son passé !

Pour faire court, Candyman est le fils d’un esclave qui fait fortune. Il devient très instruit avec un grand talent pour le dessin. Un jour, un homme de grande importance lui demande de faire le portrait de sa fille. Candyman tombe amoureux et celle-ci tombe enceinte. Le père n’apprécie pas et embauche des hommes pour le tuer. Ils lui coupent la main avec une scie rouillée, le placent sous des ruches d’abeilles, volent le miel et enduisent le corps du jeune homme. Il mourra sous les piqûres d’abeilles. Enfin, ils brûlent son cadavre sur un bûcher. Horrible n’est-ce pas ? On peut comprendre la folie de cet homme revenant d’entre les morts, mais aussi pourquoi il figure dans le classement des plus grands tueurs de l’histoire du cinéma…

8/ Leatherface – 31 victimes

En voilà un qui a su faire trembler des millions de personnes. Sans doute parce qu’il est inspiré d’une histoire vraie. Vous ne le saviez pas ? C’est chose faite ! Vous ne verrez désormais plus jamais ces films comme avant. C’est avec un score de 31 victimes que la vedette de la saga Massacre à la Tronçonneuse s’inscrit dans ce classement. Comme son nom l’indique, il tue généralement ses victimes avec sa tronçonneuse, mais on peut également le voir se servir de marteau et autres ustensiles des plus originaux. Avant d’achever ses victimes, il les expose sur des crochets de boucher. Appétissant.

7/ Ghostface – 34 victimes

Nous sommes en présence d’un « tricheur ». Certes la franchise met en scène 34 meurtres en tout, mais 7 personnes différentes se sont cachées derrière ce masque ! Il mérite toutefois sa place au classement. En ce qui concerne sa méthode de « travail » : un coup de fil, une devinette, un meurtre. Aussi simple que ça. Coups de couteau, défenestration, explosion et… porte de garage, il en aura pour tous les goûts !

6/ Pinhead – 35 victimes

Personnage de la saga Hellraiser, Pinhead compte à son actif 35 victimes. Contrairement à d’autres personnages du même genre (Jason Voorhees, Michael Myers), il parle. En revanche, ne comptez pas sur lui pour faire preuve d’humour ! Pinhead est un surnom donné par les membres de l’équipe technique du premier volet de la série. Il porte ce nom en référence à son apparence.