in

Une IA recrée les affiches des plus grands films (parfois, c’est dérangeant)

Crédits : Instagram robomojo (montage: LaListe)

Une IA a gagné un concours d’art. L’intelligence artificielle MidJourney s’est en effet hissée à la première place du Colorado State Fair qui s’est tenu fin août 2022. La remise de ce prix n’a pas manqué de soulever des questionnements quant à la pertinence artistique d’une telle création. Des critiques virulentes se sont même fait entendre. Certains jurys n’étaient effectivement pas au courant du processus de création de l’œuvre.

11/ E.T. l’extra-terrestre

On ignore quel est l’élément le plus affreux de cette affiche…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ROBOMOJO (@robomojo_)

12/ Le Parrain

On passe de la mafia à la triade.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ROBOMOJO (@robomojo_)

13/ Godzilla

Il ne faut pas oublier que dans Godzilla, il y a « god » qui signifie « dieu » en anglais.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ROBOMOJO (@robomojo_)

14/ Grease

Cette interprétation de la comédie musicale Grease, qui veut dire « graisse » en anglais, doit contenir de belles scènes absurdes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ROBOMOJO (@robomojo_)

15/ Ant-Man

De la teinte de la peau à la poitrine bizarroïde, en passant par le marcel étrange, rien ne va ici, hormis peut-être la fourmi !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ROBOMOJO (@robomojo_)