Immobilier : 10 villes de France où il fait bon acheter mais pas louer !

Crédits : Unsplash/Montage : Laliste.net

Acheter ou louer un bien immobilier, un passage obligé dans la vie de tout adulte accompli. Les propriétaires convaincus ne manqueront pas de rétorquer aux locataires déchus que louer, c’est jeter de l’argent par les fenêtres. C’est bien gentil de faire la morale, mais en attendant, on fait ce qu’on peut ! Comme par exemple choisir sa ville en fonction de son budget (serré)… Voici 10 métropoles où il ne fait pas bon louer, mais plutôt investir ! Les loyers les plus chers de France, en somme.

Vos amis propriétaires de longue date ont beau dire que louer, c’est jeter de l’argent par les fenêtres, pour l’instant, vous ne voyez pas comment faire autrement. Si ce n’est choisir votre ville en fonction du coût du loyer, et privilégier les métropoles les plus accessibles financièrement. Ça tombe bien, voici un classement des agglomérations françaises aux loyers les plus chers, à éviter de s’y installer quand on veut faire des économies ! En revanche, si vous pensez investir dans la pierre, devenir propriétaire dans l’une des ces villes vous fera vous frotter les mains à chaque entrée-sortie ! Voici 10 villes où investir fera fleurir votre porte-monnaie…

Ce classement des loyers les plus chers de France a été réalisé en fin d’année 2018 par l’Observatoire Statistique des Locations (OSLO) et publié par la Fédération Nationale de l’Immobilier dans le quotidien Le Parisien.

1/ Paris

La capitale française arrive sans surprise en première position des villes aux loyers les plus chers. S’il fait bon investir, il ne s’avère pas toujours facile pour tout le monde de trouver les fonds ! À Paris, louer un studio reviendrait, en fin d’année 2018, à 779 euros (pour un délai médian de 40 jours), et un deux-pièces, à 1183 euros (pour un délai de 47 jours). Les Parisiens, éternels locataires ?

loyers les plus chers
Crédits photos : Pexels.com

2/ Lyon

Presque du simple au double ! Comparée à Paris, la ville de Lyon est plus qu’abordable, même si elle prend la seconde place au classement des villes aux loyers les plus chers de France. Pour un studio, il faudra débourser autour de 460 euros par mois contre 600 euros pour un deux-pièces.

3/ Marseille

La cité phocéenne s’empare de la troisième place au classement des villes qui font suer les locataires ! Pour louer un studio, votre propriétaire vous demandera autour des 393 euros par mois (délai médian de 165 jours). Si vous voyez plus grand et optez pour un deux-pièces, vous devrez délester votre compte en banque d’environ 556 euros par mois (délai médian de 147 jours). Le soleil a un prix.

4/ Lille

La capitale du Nord s’invite à la quatrième place du classement avec un loyer médian à 431 euros pour un studio, et 545 euros pour un deux-pièces. (Délais médians de 22 et 16 jours). Une affaire rentable pour les heureux propriétaires.

5/ Nice

Les villes du Sud attirent, et ce n’est pas pour rien. Pour prétendre résider à Nice toute l’année, les locataires devront débourser environ 495 euros pour un studio et 690 euros pour un deux-pièces.

loyers les plus chers de France
Crédits photo : Pixabay.com
Immobilier : 10 villes de France où il fait bon acheter mais pas louer !
noté 5 - 1 vote