Marketing raté : 13 compagnies qui regrettent d’avoir créé ces produits

Capture Pinterest via Boredpanda.com/Montage : Laliste.net

En matière de marketing, tous les moyens sont bons pour faire sensation. Goûts, couleurs, packagings ou titres d’accroche, rien n’est trop osé pour faire vendre. Mais attention au marketing raté dont aucune entreprise n’est à l’abri…

Un ketchup violet pour assaisonner votre steak-frites du vendredi, ça vous dit ? Un shot de “Cocaïne” liquide pour vous désaltérer un samedi après-midi, tenté(e) ? Ou un plat surgelé soigneusement préparé par Colgate à l’heure du déjeuner ? Autant de produits osés qui n’ont pas marché. Il ne fallait pas s’étonner… Voici 13 denrées, objets ou appareils électroniques au marketing raté, pourtant mis sur le marché.

1/ Des plats surgelés cuisinés par Colgate

Non, cette photo n’est pas une parodie savamment retouchée sur Photoshop. Figurez-vous que la marque de dentifrices Colgate a eu l’idée, en 1982, d’une extension des plus étranges : se positionner sur le marché des plats surgelés. Le plan n’a pas fait mouche, comme on aurait pu s’y attendre. Des lasagnes de bœuf à l’arrière-goût mentholé, moyen. Pour couronner le tout, les ventes de dentifrice ont chuté après cette tentative de marketing raté.

2/ Du ketchup violet

Dans les années 2000, la marque de ketchup Heinz a décidé de changer de crèmerie. Ou plutôt, de coloris. Du violet à la place du rouge pour attirer les enfants, intelligente la technique marketing ? Pas vraiment, à en croire les ventes. Il faut dire que le résultat ne met pas en appétit…

3/ Des parfums Bic

La marque française Bic décide en 1989 de lancer un produit qui jure un peu avec son champ d’action : le parfum. Ce n’est pas parce qu’elle est née dans le pays de l’eau de toilette qu’elle doit s’y spécialiser ! Et en effet, les consommateurs n’ont pas eu l’air d’apprécier. Il est vrai que sous leurs airs de briquet, ces parfums portatifs n’ont rien pour faire rêver.

4/ Une saucisse au chocolat

La galette-saucisse rennaise n’a pas encore de souci à se faire ! Ce biscuit (?) sucré-salé indique sur son emballage “crêpe saucisse aux pépites de chocolat”. Un bâtonnet plus tard et voilà que cette étrange combinaison se transforme en glace fourrée. Rien qui ne donne envie.

5/ De l’eau minérale pour animaux de compagnie

Cette bouteille d’eau minérale pour chiens et chats naît en 1994 d’une idée saugrenue. La boisson gazéifiée et aromatisée se dit riche en vitamines essentielles. En fait, elle ne contient que de l’eau et du bicarbonate de soude. Les ventes s’effondrent. Une eau minérale pour chiens et chats, qui aurait acheté ? Pas Jean-Marc Généreux en tout cas !

6/ Le Twitter Peek, un téléphone qui ne sert qu’à envoyer et recevoir des tweets

Lancé en 2009, TwitterPeek a été le premier et le dernier appareil créé par Twitter. Quand on connaît le caractère multitâches des smartphones d’aujourd’hui, on peut imaginer le destin tragique d’un téléphone qui ne sert qu’à deux utilisations. Envoyer et recevoir des tweets, telle était la grande ambition de cet appareil bleu lagon. Alerte marketing raté.

Marketing raté : 13 compagnies qui regrettent d’avoir créé ces produits
noté 5 - 1 vote