in

Top 10 des animaux de compagnie devenus héritiers de grosses fortunes

Crédits : damedeeso /iStock

Lorsqu’on vit avec un animal de compagnie, il devient au fur et à mesure un membre à part entière de notre famille. Qu’il soit chien, chat ou rongeur, nous les aimons d’un amour démesuré ! Dans certains pays, il est même possible d’apposer le nom de son compagnon sur son testament. Êtes-vous prêt/e à découvrir le top 10 des animaux de compagnie héritiers de grosses fortunes ? C’est parti !

1/ Tomasso le chat

Ce joli chat noir est parti de loin : c’était d’abord un chat errant dans la ville de Rome. Il a été recueilli par une dame du nom de Maria Assunta. Veuve et sans enfants, Tomasso a été un véritable rayon de soleil dans sa vie. Lorsqu’elle mourut, son amour de matou hérita d’une dizaine de millions d’euros ! Comme la loi italienne interdit aux animaux de compagnie d’hériter directement, Maria Assunta avait précisé sur son testament qu’elle voulait qu’une association animale se porte garante des intérêts de Tomasso. Finalement, c’est l’infirmière qui avait pris soin de la vieille femme avant sa mort qui reçut l’argent, promettant de prendre bien soin du chat.

2/ Les chiens héritiers de Karlotta Liebenstein

Gunther III et Gunther IV ont tour à tour été les heureux bergers allemands de la riche comtesse germanique. À la mort de celle-ci, Gunther III a hérité d’environ 70 millions d’euros ! Cette fortune a beaucoup fructifié en plusieurs années, et c’est pourquoi, à la mort de Gunther III, son fils Gunther IV obtint la somme d’environ 340 millions d’euros. Des animaux de compagnie héritiers d’une véritable fortune. De quoi s’offrir une montagne de croquettes !

3/ Conchita le chihuahua

Gail Posner, une riche Américaine, était la propriétaire d’une petite femelle chihuahua. Son train de vie était particulièrement luxueux : tenues de grands couturiers sur mesure, bijoux, mets délicats… on ne peut pas vraiment parler d’une “vie de chien” ! À la mort de sa maîtresse en 2010, “The Boss Conchita” a reçu 3 millions de dollars, ainsi qu’une maison d’une valeur de 8 millions de dollars. Très remonté, le fils unique de Gail Posner a déclaré que les employés de sa mère l’avaient droguée, afin d’avoir la main mise sur son argent.

4/ Gigoo la poule

Le célèbre éditeur britannique Miles Blackwell est décédé en 2001. Sur son testament est inscrit le nom de Gigoo, sa poule de compagnie. Sa femme et lui n’avaient pas d’enfants et n’ont pas hésité a léguer 10 millions de livres sterling à leur jolie cocotte. Le reste de leur fortune a contribué à la recherche sur l’hypersensibilité chimique multiple et aidé une association caritative.

5/ Tina et Kate, les chiennes héritières

En décembre 2002, Nora Hardwell meurt à l’âge de 89 ans. Cette femme âgée et très riche ne s’était jamais mariée. Ses deux chiennes Tina et Kate ont été les seules compagnes de sa vie, avec d’autres chiens avant elles. Sur son testament, elle a indiqué que sa fortune de 450 000 livres sterling devait uniquement servir à prendre soin de ses chiens pendant 21 ans, ou jusqu’à ce que le dernier d’entre eux quitte ce monde. L’argent serait ensuite divisé entre quatre associations caritatives. Henry Scott, son jardinier, a également reçu 5000 livres sterling.