in ,

Vitiligo et body positive : 20 portraits qui subliment la différence

Crédits : Brock Elbank/Instagram (montage: LaListe)

11/ L’Association Française du Vitiligo (AFV) procure des conseils et du soutien aux personnes touchées.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par B R O C K E L B A N K (@mrelbank)

12/ Le vitiligo se déclare souvent avant vingt ans, mais la dépigmentation peut se déclarer bien plus tard !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par B R O C K E L B A N K (@mrelbank)

13/ Il y a deux grandes formes de vitiligo.

La première est dite « segmentaire » et concerne une seule partie du corps. La maladie évolue rapidement au début, puis la zone se stabilise finalement après quelques mois…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par B R O C K E L B A N K (@mrelbank)

14/ La deuxième est la forme « généralisée », la plus fréquente.

Elle évolue de manière imprévisible durant toute la vie. Elle touche autant des parties limitées que la quasi-intégralité du corps. On parle alors de forme « généralisée universelle ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par B R O C K E L B A N K (@mrelbank)

15/ Le vitiligo n’est pas contagieux et ne met pas directement en danger la vie des personnes atteintes.

Toutefois, les dommages esthétiques et psychologiques peuvent être très importants chez elles !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par B R O C K E L B A N K (@mrelbank)

16/ Les personnes atteintes doivent faire très attention au soleil.

La dépigmentation rend effectivement la peau plus fragile. De plus, les UV frappent violemment l’épiderme fragilisé, ce qui peut déclencher une poussée de la maladie.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par B R O C K E L B A N K (@mrelbank)

17/ Plusieurs célébrités sont atteintes par cette maladie de l’épiderme : Michael Jackson, Holly Marie Combs (Charmed), Sisqo, Jon Hamm (Mad Men)…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par B R O C K E L B A N K (@mrelbank)

18/ Les origines de la maladie ne sont pas claires.

Le facteur génétique semble jouer un rôle, tout comme les grandes périodes de stress, survenues notamment après un choc émotionnel, qui peuvent aggraver ou déclencher le vitiligo.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par B R O C K E L B A N K (@mrelbank)

19/ D’autres maladies, comme celles touchant la typhoïde, peuvent déclencher la maladie.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par B R O C K E L B A N K (@mrelbank)

20/ Dans le cas du vitiligo, la dépigmentation est un mécanisme auto-immun.

Le système immunitaire attaque en effet les mélanocytes, les cellules responsables de la coloration de la peau.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par B R O C K E L B A N K (@mrelbank)