in

Plus vous regarderez ces images, plus elles vous paraîtront effrayantes

Crédits : captures Instragram / Jeff Lee Johnson (montage: LaListe)

Jeff Lee Johnson est un illustrateur américain amateur de fantasy et de science-fiction. Ses œuvres font volontiers référence à Star Wars ou à des mondes peuplés d’elfes et d’orcs. Plus tard dans sa carrière, il s’est lancé dans le dessin horrifique. Là aussi, son talent s’exprime avec brio ! Il est notamment reconnu pour une série d’images, à première vue anodines, mais qui deviennent de plus en plus effrayantes à mesure que l’on se plonge dedans. Regardez par vous-même, vous risquez d’être horriblement surpris !

L’artiste a le don du détail et c’est justement là que se cache le potentiel perturbant de sa série Dark Reflection. En outre, certains éléments apparaissent sur toutes ces effrayantes images, à l’instar des tentacules qui sont de possibles références au mythe de Cthulhu, un dieu malfaisant né de l’imagination de l’écrivain Howard Phillips Lovecraft. La mise en scène est par ailleurs toujours la même, puisque l’on se place toujours du point de vue d’une femme aux ongles rouges. En outre, les endroits que Jeff Lee Johnson montre avec talent viennent autant de ses souvenirs de voyage que de lieux qu’il aime fréquenter dans son quotidien !

1/ Blue Plate Special

Voici, sa première création de sa série d’images effrayantes. Jeff Lee Johnson nous présente un lieu très présent dans l’imaginaire américain : le Diner. Il pervertit les éléments caractéristiques de l’endroit, non sans un brin d’humour noir (l’aveugle lisant le journal avec un petit déjeuner bien à propos). On pense au café souvent servi gratuitement ou à la tarte dont raffolent les enfants. L’artiste établit aussi une chose récurrente : l’ambiance très années 30.

2/ The Grand International Hotel

Dans ses œuvres, Jeff Lee Johnson aime se mettre en scène. Toutefois, sur ce dessin, c’est son fils qu’il a représenté au travers du personnage du groom. Dans ce second dessin de la série, des éléments reviendront dans les prochains. Si vous êtes assez attentif, ce dont on ne doute pas, vous les reconnaîtrez sûrement !

3/ Rue The Day

Bienvenue à Paris… mais pas tout à fait celui de carte postale. Jeff Lee Johnson semble dépeindre à première vue une vision idyllique de la Ville Lumière. Toutefois, on se rend bien vite compte que quelque chose cloche. Non, nous ne parlons pas de la propreté de la rue, mais plutôt de la personne coincée dans la bouche d’égout par exemple (l’avez-vous remarqué ?). L’illustrateur avoue s’être inspiré de ses voyages en Europe pour imaginer cette œuvre. Un périple qu’il dit avoir beaucoup apprécié, malgré l’inquiétante ambiance de son dessin !

4/ Under the Boardwalk

Encore un endroit plein de promesses qui a été perverti par les pinceaux numériques de Jeff Lee Johnson. L’aileron du requin des Dents de la mer deviendrait en effet presque rassurant dans cette ambiance. Le trou denté dans le sable fait penser au Sarlacc, le terrible monstre du désert dans Star Wars, épisode VI : Le retour du Jedi. Toutefois, le détail le plus glaçant reste le crabe (un conseil : ne le cherchez pas).