10 choses fascinantes et insoupçonnées à savoir sur les éléphants

Crédits: Captures Pinterest intégrées dans l'article/Montage : La Liste

Malgré leurs fascinantes caractéristiques qui nous rendent étonnamment proches d’eux, les éléphants continuent d’être menacés par l’Homme sur la planète. Ils ne seraient plus qu’un demi-million sur la surface du globe. Pour rendre hommage à ces êtres dotés d’une grande sensibilité et de facultés physiques incroyables, nous vous proposons une liste de 10 choses hallucinantes à connaître sur les confrères de Dumbo. 

1/ La trompe

Qu’est-ce qu’il caractérise le plus un éléphant si ce n’est sa trompe ? Cet organe est en effet fascinant et réserve bien des surprises. Il permet au pachyderme de prendre des objets qui peuvent être de petite taille et même saisir des graines. Ils s’en servent également comme d’un tuba lorsqu’ils sont sous l’eau (ils sont plutôt bons nageurs). En outre, ils peuvent sentir les choses finement (par exemple pour déterminer quel sceau fermé contient le plus de nourriture). Enfin, comme un enfant avec son pouce, les éléphanteaux sucent leur trompe !

2/ Une grande intelligence

Une étude japonaise a testé les fascinantes facultés de comptage des éléphants d’Asie et les résultats sont impressionnants. Après avoir entraîné trois pachydermes à utiliser une interface tactile pour obtenir de la nourriture, les chercheurs ont mis en lumière que ces animaux sont capables de prendre leur temps afin d’additionner différents types d’aliments pour maximiser la quantité que la machine délivrait. Pas bêtes les éléphants !

3/ Un des animaux les plus dangereux du monde

On les croit calmes et inoffensifs. Pourtant, les éléphants ne sont pas des animaux à sous-estimer. En effet, avec une moyenne de six tonnes pour ceux d’Afrique et une vitesse de 40 km/h, il ne vaut mieux pas les énerver. En outre, les pachydermes peuvent infliger d’énormes dégâts aux cultures en peu de temps.

4/ La mémoire des éléphants

L’adage « avoir une mémoire d’éléphant » est bien connu, et à juste titre ! Ces animaux se souviennent des humains qu’ils croisent bien des années après leur rencontre. Ils se remémorent longtemps les endroits où ils peuvent trouver de l’eau et de la nourriture, ainsi que le chemin pour y parvenir. Ils sont même capables d’ajuster leur calendrier pour cueillir au meilleur moment les fruits arrivés à maturité.

5/ Des oreilles au pied

Les grandes oreilles des éléphants ne constituent pas le seul organe qui leur permet d'”écouter” leur environnement. Leurs pieds leur servent en effet tout autant à communiquer qu’à recevoir des informations. À travers des terminaisons nerveuses s’y trouvant, ils peuvent percevoir des ondes sismiques lancées par un autre pachyderme situé à plusieurs kilomètres !


What do you think?