15 plantes quasi-immortelles découvertes par la NASA, qui vont dépolluer votre intérieur sans effort

Crédits : Pexels

Saviez-vous que, même si vous habitez en ville, l’air que vous respirez à l’intérieur est généralement plus pollué que celui que vous respirez à l’extérieur ? La faute à la poussière, au manque d’aération, aux produits chimiques que vous utilisez pour nettoyer, aux appareils électroniques, meubles et vêtements synthétiques desquels peuvent se dégager des vapeurs toxiques lorsqu’ils sont neufs, et autres bactéries en tout genre qui en découlent. Alors, pour ne pas rester dans une pollution stagnante si vous ne voulez pas ouvrir les fenêtres en plein hiver, investissez dans des plantes ! Et rassurez-vous, même si vous n’avez pas la main verte, celles-ci sont quasiment increvables. Et ce n’est pas nous qui le disons, mais la NASA en personne !

1/ Le ficus

Les ficus ont des vertus incroyables pour assainir l’air. Ils élimineraient le benzène, le trichloréthylène et le formaldéhyde. Selon le pot utilisé, ils peuvent beaucoup pousser. Avec seulement un arrosage par semaine, ces super-plantes ne sont pas difficiles !

Crédits : Truffaut.com

2/ Le philodendron

Une des variétés les plus efficaces en matière de dépollution : le philodendron éliminerait parfaitement le formaldéhyde et le trichloréthylène. Peu exigeante, cette plante tolère les pièces sombres.

Crédits : Truffaut.com

3/ Les chrysanthèmes

Faciles à trouver, peu chers et colorés, les chrysanthèmes vous seront d’une aide précieuse pour éliminer les vapeurs d’ammoniac, de benzène, de formaldéhyde ou de xylène.

Crédits : Truffaut.com

4/ Le chlorophyton chevelu

Le chlorophyton, aussi appelé plante araignée, fera des miracles dans votre intérieur suffocant : il éliminerait le formaldéhyde, le monoxyde de carbone, le toluène, le benzène et le xylène. Très facile à faire pousser, il s’avère résistant sans entretien. Même les tubercules et les racines de cette plante miracle sont dépolluantes !

Crédits : Truffaut.com

5/ Les dragonniers, ou dracaena

Le dracaena éliminerait le benzène, le formaldéhyde, le trichloréthylène et le xylène. En dépit de ses vertus bénéfique, cette plante est cependant toxique pour nos amis les chiens et chats. Dommage.

Crédits : Truffaut.com

15 plantes quasi-immortelles découvertes par la NASA, qui vont dépolluer votre intérieur sans effort
Notez cet article