in

16 anecdotes et faits historiques étonnants sur les jeans

Crédits : Captures épingles Pinterest de l'article (montage: LaListe)

5/ Le (longe) périple d’un jean

Un jean est un assemblage de composants issus des quatre coins du globe. L’Inde, la Chine ou les États-Unis fournissent le coton. Les rivets viennent d’Australie, la fermeture éclaire du japon et la teinture d’Allemagne. La Tunisie s’occupe de sa confection. C’est ensuite en Turquie que le pantalon est délavé avec des pierres ponces. Tout ce périple représente 65 000 kilomètres, soit plus d’une fois et demie le tour de la planète.

6/ Ce qui se cache derrière la braguette

Il faut attendre les années 1920 pour voir des fermetures éclair apparaître sur les jeans. On doit l’innovation au fabricant Lee, toujours en activité aujourd’hui. Autrefois, ceux des hommes possédaient une ouverture à l’avant, tandis que les paires réservées aux femmes avaient une fermeture éclair sur le côté. Au fait, la braguette de votre jean porte-t-elle les lettres YKK ? Si tel est le cas, cela signifie qu’elle vient de l’entreprise japonaise Yoshida Kōgyō Kabushiki qui équipe 90 % des jeans en fermeture éclair.

7/ Il n’y a pas que le Regular dans la vie

Les fabricants et créateurs ont mis au point de nombreuses coupes de jeans (bootcut, skinny, etc.). Pour certains styles, la composition même du tissu se retrouve chamboulée. Par exemple, les skinny ne sont pas conçus avec du denim classique. On rajoute en effet à la matière de l’élasthanne pour obtenir le côté extensible de ces jeans.

8/ Sa place est dans un musée

Levi’s détient la plus vieille paire de jeans. Elle date de 1879 et le fameux fabricant la conserve précieusement comme une véritable pièce historique prouvant que la marque est à l’origine du jean.