10 anecdotes et secrets de tournage derrière le film La colline a des yeux

Crédits: Captures Pinterest intégrées dans l'article/Montage : La Liste

6/ La famille

Les acteurs devant jouer les membres de la famille ont été envoyés sur place bien avant le début tournage afin de créer de la solidarité et de la complicité entre eux. Du fait de leur grande ressemblance, l’interprète de Doug, Aaron Stanford, et le réalisateur, Alexandre Aja, étaient souvent confondus l’un avec l’autre. Quant au personnage de Big Bob, ses répliques ont été majoritairement improvisées par son acteur Ted Levine.

7/ La station essence

Parmi les secrets de tournage de La colline a des yeux, la station essence renferme son lot d’anecdotes. Le décor était tellement crédible que plusieurs automobilistes s’y sont arrêtés pour faire leur plein. Par ailleurs, son nom, Gas Haven, n’a pas été choisi au hasard. Son appellation sonne presque comme Wes Craven, vous ne trouvez pas ?

8/ Le tournage

Le climat du Maroc a été très éprouvant. La température pouvait en effet frôler les 50°C. Certaines prothèses commençaient à fondre et des tempêtes de sable venaient perturber le tournage. Quant à l’équipe de production, la chaleur la mettait dans la parfaite ambiance étouffante pour réaliser un film de survie !

9/ Papa Jupiter

Dans la famille de mutants, Papa Jupiter est le seul dépourvu de déformation. Pourtant, il était bien prévu pour ce personnage des transformations physiques. Un jumeau parasite devait se trouver en effet sur sa poitrine, mais l’effet a été abandonné.

10/ Sawney Bean

La légende de Sawney Bean inspira Wes Craven et Alexandre Aja pour la création de leur film. Le clan des Bean aurait vécu au début du XVIIe siècle en Écosse. Ils auraient habité une grotte en survivant grâce aux meurtres, pillages nocturnes et autres actes de cannibalisme. Pratiquant l’inceste, le clan comptait 28 membres quand le roi d’Angleterre James VI se rendit personnellement avec 400 hommes pour les arrêter après 25 ans de massacres.

On espère que ces 10 secrets de tournage de La colline a des yeux vous ont donné envie de le revoir (ou d’autres films d’horreur d’ailleurs). Si le remake est terrifiant et gore au possible, l’original de 1977 vaut également le coup, mais pas pour les mêmes raisons. Il possède une force kitch qui fait toujours mouche et des acteurs aussi réjouissants que mauvais. Pour celles et ceux qui ont regardé les deux, lequel est selon vous le meilleur ? Dites-nous pourquoi en commentaire ! 

Source : 1 | 2