in ,

5 conseils pour adopter une alimentation saine et écologique

Crédits : KucherAV_Milan-Krasula /isctock (montage : LaListe)

En cette période de pandémie de Covid-19, la question sanitaire est au cœur des préoccupations à toutes les échelles. Une alimentation saine et écologique est la clé pour renforcer les défenses immunitaires et retrouver l’équilibre de l’organisme. Le mode d’alimentation privilégiant la nourriture industrielle s’avère néfaste pour l’organisme et pour l’environnement. La qualité de l’environnement influe considérablement sur la santé. Une alimentation saine et écologique constitue, alors, LA solution pour avoir une santé de fer. Voici 5 conseils pour adopter une alimentation saine et écologique.

1/ Acheter des produits frais

Les produits alimentaires certifiés bio inondent les marchés. Cependant, ces denrées sont chères. Les prix de la nourriture fraîche et/ou bio vendue auprès des enseignes commerciales incluent les frais relatifs au conditionnement et au transport jusqu’au point de vente. La marge du vendeur s’ajoute à ces coûts. Le transport et l’emballage présentent, par ailleurs, des conséquences négatives sur l’environnement. Le conditionnement implique notamment l’utilisation de matières premières polluantes comme les contenants en plastique. Les véhicules dédiés au transport des marchandises rejettent une quantité importante de gaz nocif dans l’atmosphère.

Le meilleur moyen de s’assurer de la provenance et de la fraîcheur des produits est de faire ses achats chez les producteurs. Cette solution permet, en plus, d’éviter les coûts de conditionnement, de conservation et de transport.

conseils pour adopter une alimentation écologique
Crédits : Milan-Krasula / iStock

2/ Cultiver soi-même ses légumes et ses fruits

Il n’y a rien de plus pratique et plus économique que de cultiver soi-même ses propres fruits et légumes. Ceux qui vivent en zone rurale ou qui disposent d’un jardin assez vaste ont la possibilité de créer un grand potager pouvant fournir une bonne quantité de production. À défaut d’espace cultivable, vous pouvez faire un petit potager sur votre balcon, sur le rebord d’une fenêtre ou dans la cuisine. Cela vous permet de disposer régulièrement de quelques récoltes saines.

Malheureusement, les cultures individuelles ne permettent pas toujours de subvenir complètement aux besoins du foyer.

conseils pour adopter une alimentation saine et écologique
Crédits : Rawpixel / iStock

3/ Cuisiner des plats équilibrés

Une fois les ingrédients obtenus, il faut préparer les plats. Cette tâche exige une grande disponibilité personnelle. Vous devez notamment trouver des recettes adaptées qui incluent les bonnes proportions d’aliments pour compléter les calories nécessaires. Les plats doivent aussi être savoureux et diversifiés car le plaisir de manger contribue aussi au bon équilibre de l’organisme.

En plus d’une grande disponibilité, cuisiner exige un réel savoir-faire et la maîtrise de différentes techniques. Les différents modes de cuisson et la manipulation de la nourriture influent notamment sur la qualité des repas. Il convient alors de suivre une formation ou de trouver des recettes parfaitement détaillées pour réussir les préparations.

conseils pour adopter une saine et écologique
Crédits : YelenaYemchuk / iStock

4/ Respecter les recommandations des experts en nutrition

D’après le rapport d’une étude réalisée par la Commission EAT et publiée dans la revue The Lancet (en anglais), le régime alimentaire idéal, équilibré et écologique, privilégie les produits frais de saison : légumes, fruits, légumineuses et noix.

En outre, les experts recommandent un apport quotidien de 2500 calories pour un adulte, réparties ainsi :

  • environ 230 grammes de graines complètes,
  • 50 grammes de légumes féculents / légumes tubercules (pomme de terre, patate douce, panais, butternut etc.),
  • 300 grammes de légumes,
  • 200 grammes de fruits,
  • 250 grammes de produit laitier (un verre de lait, un morceau de fromage, du beurre),
  • près de 210 grammes de protéines. Les spécialistes préconisent de limiter la consommation hebdomadaire à une ou deux fois par semaine, deux portions de poisson ou de steak,
  • environ 50 grammes de lipides, idéalement de l’huile végétale non saturée comme l’huile de tournesol ou l’huile d’olive,
  • 30 grammes de sucres ajoutés, voire beaucoup moins si possible.

Le régime alimentaire idéal diminue considérablement la consommation de protéines d’origine animale et de sucre.

conseils pour adopter une alimentation saine
Crédits : KucherAV / iStock

5/ Se faire livrer des produits frais et des recettes

Faute de disponibilité, vous n’avez pas le privilège de pouvoir vous déplacer chez les producteurs pour choisir les meilleurs produits ? Vous n’avez pas non plus les compétences pour cuisiner, ni le temps de chercher des recettes saines et faciles à réaliser vous-même ? Heureusement, des entreprises spécialisées comme HelloFresh proposent des menus équilibrés élaborés suivant les préconisations des spécialistes. L’enseigne assure, en plus, la livraison hebdomadaire des produits alimentaires frais nécessaires pour réaliser les recettes. Les clients ont largement le choix parmi plusieurs recettes. Ils sont invités à composer eux-mêmes leur menu pour la semaine. Une fois les ingrédients frais livrés à l’adresse de leur choix, il ne leur reste plus qu’à composer les plats en suivant les techniques de préparation détaillées.

pour adopter une alimentation saine et écologique
Crédits : insta_photos / iStock

francetfv-education-logo-mini éducation