in

Et si les Pokémons devenaient humains ? Cette artiste l’a imaginé !

Crédits : Captures intégrations Instagram / Endifi (montage: LaListe)

Connaissez-vous le « gijinka » ? Ce mot japonais désigne le fait d’humaniser des objets, des animaux ou encore des Pokémons comme dans cette liste. Endifi penche même vers le « moe gijinka ». Ici aussi, le terme « moe » fait référence à une expression nippone qui traduit un fort sentiment d’affection ou d’adoration face à une chose très « kawaii » (ou mignonne dans la langue de Molière). Par extension, « moe » caractérise les personnages attachants, souvent courts sur pattes et dotés d’énormes yeux que l’on voit tant dans les mangas ou les dessins animés japonais. Endifi s’en inspire pour donner vie à ses pokémons humains !

9/ Évoli

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par endifi/frosty ❄️ (@ladyendifi)

10/ Moumouton

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par endifi/frosty ❄️ (@ladyendifi)

11/ Amonita

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par endifi/frosty ❄️ (@ladyendifi)

12/ Héricendre

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par endifi/frosty ❄️ (@ladyendifi)

13/ Ronflex

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par endifi/frosty ❄️ (@ladyendifi)

14/ Métamorph

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par endifi/frosty ❄️ (@ladyendifi)

15/ Voltorbe

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par endifi/frosty ❄️ (@ladyendifi)

16/ Togepi

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par endifi/frosty ❄️ (@ladyendifi)