11 enfants tueurs effrayants

Les adultes ne sont pas les seuls à pouvoir commettre des actes atroces. Certains enfants aussi peuvent se montrer particulièrement cruels. Entre meurtres et tortures, ces petits tueurs en herbe ont de quoi faire froid dans le dos. Voici les 11 enfants tueurs les plus effrayants.

1) Mary Bell

Née en 1957, Mary Bell n’avait que 11 ans au moment de son premier meurtre. Le 25 mai 1968, elle étrangle Martin Brown, un jeune garçon de quatre ans, un acte terrible qu’elle a commis seule. Quelques semaines plus tard, avec une amie à elle, Mary récidive. Les deux jeunes filles tuent Brian Howe, un petit garçon de trois ans, ici aussi par étranglement. Le corps sera même retrouvé mutilé avec un « M » taillé dans l’abdomen avec une lame de rasoir, des mèches de cheveux coupés et même le pénis mutilé. Mary sera condamnée à perpétuité, elle est aujourd’hui âgée de 60 ans et toujours en prison.

Crédit : Hell Horror

2) Jon Venables et Robert Thompson

L’affaira James Bulger est tristement célèbre au Royaume-Uni pour avoir suscité l’émoi dans tout le pays. En 1993, le jeune James Bulger, âgé de trois ans, est avec sa mère au centre commercial. Pendant que celle-ci est chez le boucher, deux enfants de dix ans, Jon Venables et Robert Thompson, enlèvent le petit James. Ils l’emmènent sur une voie ferrée près d’une gare désaffectée, vont l’asperger de peinture et le frapper avec des briques et des barres de fer. Au final, ils le laisseront sur la voie ferrée. Lors de l’autopsie du petit garçon, les médecins concluront qu’il était déjà mort avant le passage du train. Les deux garçons de 10 ans seront emprisonnés jusqu’à leurs 18 ans et changeront d’identité dès leur sortie.

Crédit : NBC News

3) Graham Young

Passionné de chimie depuis son plus jeune âge, Graham Young était également fasciné par le nazisme et la magie noire. C’est un grand adepte des mélanges en tout genre qui vont rapidement devenir de véritables poisons. En 1962, alors que Graham n’a que 14 ans, il tue par empoisonnement la nouvelle femme de son père. Après ce premier meurtre, le jeune homme commença à empoisonner son père qui s’en rendit compte suffisamment rapidement pour ne pas y succomber. Il avouera avoir empoisonné ses camarades de classe, mais aussi tous les membres de sa famille avec de petites doses qui les rendaient très malades. Il sera condamné à perpétuité, mais parviendra quand même à tuer un de ses codétenus, toujours par empoisonnement.

4) Barry Dale Loukaitis

On ne peut pas dire que Barry Dale Loukaitis ait eu une enfance rêvée. Sa mère, trompée, aurait prévu de mettre fin à ses jours le jour de la Saint-Valentin, poussant son fils à en faire de même. Visiblement très perturbé, c’est à l’âge de 14 ans que le jeune homme commit l’irréparable. Il fait irruption dans son cours de mathématiques armé jusqu’aux dents et ouvre le feu, faisant trois victimes : son professeur de mathématiques et deux de ses camarades. Il est notamment connu pour avoir crié au moment de la tuerie « C’est quand même mieux que les maths, hein ? ». Il sera condamné à perpétuité, peine à laquelle s’ajoute 205 ans de détention.

Crédit : Pinterest

5) Lionel Tate

Lionel Tate est connu pour être le plus jeune américain à avoir été condamné à perpétuité. Il n’avait que 12 ans au moment des faits et est responsable de la mort d’une fillette de 6 ans que sa mère gardait. Il déclare dans un premier temps qu’ils s’amusaient à lutter, comme au catch. Mais la fillette avait au total 35 blessures : des traumatismes au ventre, au crâne et aux côtes. Il affirmera donc lui avoir sauté dessus depuis les escaliers. Sa peine sera par la suite diminuée, notamment à cause du procès peu équitable que l’enfant a reçu : il ne comprenait pas les charges retenues contre lui.

6) George Stinney

Ce jeune homme est tristement connu pour être la plus jeune personne condamnée à mort et exécutée aux États-Unis. C’était en 1944, le jeune homme est alors âgé de 14 ans et est condamné pour le meurtre de deux fillettes. C’est une condamnation très controversée puisque Georges Stinney n’a eu droit à aucune défense et surtout à un procès plus que rapide (une journée) et vide de preuves. À une époque où la tolérance n’était encore absolument pas acquise, des centaines de personnes ont tout de même protesté afin de revenir sur cette décision. Le jeune homme sera finalement exécuté sur la chaise électrique trois mois après le crime. Aujourd’hui encore, cette condamnation alimente les débats.

Crédit : Wikipédia
11 enfants tueurs effrayants
noté 2.4 - 9 votes