Objets confisqués par les aéroports : 20 articles plus ou moins insolites qui n’ont pas passé la douane

Montage : Laliste.net/Crédits photos : Flickr, Piktochart

Des objets plus ou moins étranges, confisqués par le service douanier à l’arrivée des aéroports. Si on peut comprendre la raison de l’interdiction de certains, il est vrai que pour d’autres, on ne voit pas très bien…

Selon une étude menée par la société britannique YouGov, près d’une personne sur huit se verrait confisquer un bien personnel aux contrôles de sécurité des aéroports. Si certains objets peuvent paraître rationnels, d’autres sont très peu explicables. Voici la liste des objets les plus étranges, confisqués une fois les portiques de sécurité franchis…

1/ Un crâne, un vrai

Ce professeur de sciences italien aura eu beau argumenter, le crâne qu’il a rapporté de son voyage n’atterrira pas dans l’avion…

morts étonnantes crâne objets confisqués
Crédits photo : AMilkin /iStock

2/ De la pâte à modeler

Plus exactement de la pâte à modeler pour fabriquer des crinières Mon Petit Poney ! On entend déjà les pleurs…

3/ Des œufs en chocolat Kinder Surprise, confisqués sous peine de danger

Les américains ne rigolent pas avec la nourriture, surtout s’il se cache à l’intérieur un œuf en plastique non comestible, grand danger pour l’humanité.

kinder suprise oeufs en chocolat objets confisqués aux usa
Crédits photo : Pexels.com

4/ Des pics à fondue savoyarde

Les pics à fondue, nouvelle arme blanche pour terroristes savoyards.

5/ Des sextoys

Godemichés et autres engins de plaisir n’auront pas accompagné son heureux propriétaire…

sextoy objets confisqués dans les aéroports
Crédits : Pixabay

6/ Un attendrisseur à viande

Cet ustensile de cuisine destiné à attendrir la viande avant cuisson n’a pas le même effet sur les poulets…

7/ Des yeux humains flottant dans un bocal, des objets confisqués complètement fous !

Sûrement l’objet le plus étrange jamais confisqué : 10 yeux humains flottant dans des bocaux dénichés par les contrôles de l’aéroport de Londres-Stansted. L’histoire ne dit pas à quelles têtes ils appartiennent…

maniaques yeux
Crédits : Public Domain Files

< /br>