in

10 anecdotes et faits insolites sur Bruce Willis

Crédits : Captures Pinterest intégrées à l'article (montage : LaListe)

C’est avec une certaine tristesse que l’entourage de Bruce Willis a annoncé la fin de la carrière de la star hollywoodienne. En effet, âgé de 67 ans et souffrant d’aphasie (un trouble du langage), le comédien souhaite préserver sa santé. L’acteur fétiche des films d’action des années 90 tire ainsi sa révérence après une riche carrière qui a débuté en tant que figurant en 1980. Avec une telle longévité à l’écran, il n’est pas étonnant que le parcours de Bruce Willis recèle d’anecdotes surprenantes et de faits insolites ! En voici 10 pour célébrer sa retraite bien méritée.

1/ Bruce Willis n’est pas né aux États-Unis

L’acteur naît en Allemagne de l’Ouest à Idar-Oberstein (Rhénanie-Palatinat) le 19 mars 1955. Son père est alors un soldat américain en garnison et sa mère une Allemande de la ville de Kassel. Walter Bruce Willison (son vrai nom) n’a que deux ans quand ses parents quittent l’Europe pour s’installer aux États-Unis dans le New Jersey.

2/ La scène l’a aidé à vaincre ses problèmes

Durant ses jeunes années, Bruce Willis souffre de bégaiements. Malgré tous ses efforts, le petit garçon n’arrive pas à faire sortir de manière fluide les mots de sa bouche. Toutefois, tout change au lycée quand la future star internationale monte sur scène le temps d’une pièce de théâtre. Aussitôt sur les planches, les bégaiements disparaissent avant de revenir hors des projecteurs. Rien de très grave toutefois, car Bruce Willis a trouvé ce jour-là les ressources pour vaincre son problème d’élocution.

3/ Comment Bruce Willis a-t-il fait grimper (très haut) les salaires à Hollywood ?

Piège de cristal (1988) a été le long-métrage qui a fait passer Bruce Willis de vedette de la télévision (avec la série Clair de Lune) à star mondialement connue. Toutefois, le film d’action de John McTiernan a aussi changé la vie de nombreux autres acteurs d’Hollywood ou du moins, l’aisance financière des plus populaires. En effet, alors que depuis des années les contrats de Tom Cruise ou Michael J. Fox plafonnaient à 3 millions de dollars, Bruce Willis en a demandé 5 pour Piège de Cristal. La maison de production 20th Century Fox a accepté. Depuis, le salaire des interprètes les plus courus ne cesse d’augmenter jusqu’à atteindre des montants ridicules. Merci qui ? Merci Bruce.

4/ Le dur métier de stars de films d’action

À l’instar de Harrison Ford, Bruce Willis a payé cher sa carrière à incarner des durs à cuir dans les films d’action. Le comédien s’est en effet blessé à de multiples reprises. Dans Piège de Cristal notamment, Bruce Willis a perdu deux tiers des facultés d’audition de son oreille gauche. L’irrémédiable blessure a eu lieu durant la scène de fusillade sous les tables.

5/ Sa carrière de chanteur

Parmi les anecdotes sur Bruce Willis, voici sans doute la plus mélodique ! La star a en effet connu une carrière de chanteur, certes moins faste que celle de comédien, il faut le reconnaître. Il s’est toutefois illustré dans la soul et le blues avec un certain succès. Néanmoins, selon les mauvaises langues, sa popularité de chanteur devait beaucoup à celle dont il jouissait sur petit et grand écran. Sa carrière musicale comprend deux albums (sortis en 1987 et 1989) qui accusent un peu le poids des années. Il est également à noter que Bruce Willis a parfois même préféré être derrière le micro que devant la caméra. En 2001, il a en effet refusé le rôle du grand méchant dans Ocean’s Eleven pour s’occuper de ses projets musicaux. En outre, il sait jouer de l’harmonica.