in

10 choses à savoir sur Les Anneaux de pouvoir, la série du Seigneur des anneaux d’Amazon

6/ La plus grande trahison de la série envers l’univers de Tolkien selon l’équipe de production

Dans l’univers de JRR Tolkien, les faits relatés dans la série s’étendent sur des milliers d’années. Ceci pose bien évidemment des problèmes au niveau de la compréhension du scénario lors de l’adaptation en série. Les humains sont en effet loin d’être immortels contrairement aux Elfes. Le choix a donc été fait de condenser dans le temps les évènements pour que les spectateurs puissent s’attacher aux acteurs sans être perdus dans la chronologie avec de nombreux changements de personnages.

Seigneur des anneaux Amazon pouvoir

7/ Un scénario sous haute surveillance

Dire que les fans de la Terre du Milieu attendent de pied ferme Les Anneaux de pouvoir est un euphémisme. Ainsi, afin d’éviter que les informations au sujet de la série ne fuitent, la production n’a pas lésiné sur la sécurité. Par exemple, les interprètes ignoraient pour quel personnage ils auditionnaient. Quant aux scénaristes, ils écrivaient les scripts des épisodes dans une pièce aux vitres obstruées pour empêcher les regards indiscrets. La porte était d’ailleurs gardée et ne s’ouvrait qu’après un rigoureux contrôle d’empreintes digitales.

8/ Mais où sont les Hobbits ?

Durant le Second Âge de la Terre du Milieu, les Hobbits sont absents des récits relatés par JRR Tolkien. Pour les producteurs de la série, les spectateurs ne peuvent pas croire à l’histoire sans ces petits êtres aux pieds velus. Les scénaristes ont donc introduit une tribu de Hobbits encore jamais apparue à l’écran.

Les Piévelus (Harfoots en anglais) sont décrits par l’écrivain anglais comme des Hobbits à la peau sombre. Toutefois, contrairement aux Fortauds que nous connaissons bien, les Piévelus se plaisent dans les montages et les collines. Leur milieu de vie les amène alors à fréquenter les nains avec qui ils s’entendent bien.

hobbits

9/ Quand le Covid s’en mêle

Le Covid a fortement impacté la série d’Amazon. Quand l’épidémie a frappé la planète, seulement deux épisodes étaient dans la boîte. Les autorités sanitaires ont alors fermé les frontières du pays insulaire. L’équipe de tournage a donc été obligée de se confiner en Nouvelle-Zélande.

Malgré quelques passe-droits pour certains membres de la production, des acteurs se sont retrouvés bloqués pendant près de deux ans en Nouvelle-Zélande. De quoi visiter les décors emblématiques de la trilogie originale du Seigneur des anneaux (et de s’ennuyer un peu).

10/ Un très large casting

Plus d’une centaine de rôles ont été distribués pour donner vie à la série d’Amazon. Le marketing a eu l’idée de présenter plus d’une vingtaine de personnages des Anneaux de pouvoir sur des affiches promotionnelles. Néanmoins, au lieu de les montrer en entier, seules leurs mains sont visibles.

Les fans se sont donc prêtés au jeu du Qui-est-ce afin de savoir quels personnages se cachent derrière les photos. Il est toutefois inutile de chercher les mains de l’acteur Tom Budge, d’abord prévu pour incarner Celebrimbor. Il a en effet été remplacé par Charles Edwards après uniquement quelques épisodes en raison d’un changement d’orientation de la série. Une triste nouvelle pour le comédien qui a perdu un travail qui aurait pu le faire vivre pendant de nombreuses années.

Seigneur des anneaux Amazon pouvoir