Homme de Néandertal VS Homme Moderne : 10 points communs qui vont vous étonner !

Crédits : 12019/Pixabay

L’Homme de Néandertal a vécu en Europe, en Asie Centrale et au Moyen-Orient il y a déjà des milliers d’années. Pourtant, c’est aussi l’un de nos lointains “ancêtres”…

Le nom de l’Homme de Néandertal provient de la vallée de Néander, en Allemagne. Considéré comme une “sous-espèce” de l’Homme Moderne dont nous sommes les héritiers, il n’avait pas moins de similitudes avec ce dernier. Découvrez les 10 points communs entre l’Homme Moderne et l’Homme de Néandertal.

1/ L’Homme de Néandertal construisait des maisons organisées avec même un local à poubelles !

L’Homme de Néandertal vivait dans des cavernes. La plupart d’entre elles disposaient de sources d’eau chaude artificielles. Les archéologues ont découvert cela grâce à une grotte située à Barcelone. Nos chers ancêtres creusaient des trous proches de leurs cheminées afin d’avoir de l’eau chaude à portée de main. En plus de ça, ils séparaient les différentes parties des grottes pour qu’elles aient chacune une utilité spécifique. Par exemple des chambres, des ateliers et même des locaux à déchets !

homme de néandertal maisons
La grotte de Bruniquel, aménagée par l’Homme de Néandertal. Crédits : travail personnel de Luc-Henri Fage-SSAC/Wikimedia Commons.

2/ Des capacités intellectuelles semblables à l’Homme Moderne

En 2017, sur le site de fouilles de Zaskalnaya VI, des archéologues sont tombés sur des os de corbeaux taillés de façon régulière. Cette aptitude à décorer volontairement des objets rend compte des facultés de réflexion dont était capable l’Homme de Néandertal. Afin de pousser la découverte plus loin, on a demandé à des volontaires de réaliser des encoches sur des os de dinde. Il s’est avéré qu’elles étaient similaires à celles réalisées sur les anciens os de corbeaux. Ces derniers servaient sans doute de bijoux ou d’ornements à nos ascendants.

3/ Des collections et des bijoux

La trouvaille d’une pierre de calcaire dans une grotte en Croatie suggère qu’un Homme de Néandertal, ou une femme, l’avait volontairement ramenée afin de la garder. En effet, elle a été peinte de motifs noirs à la symbolique mystérieuse. Cette pierre avait sans doute piqué la curiosité de l’homme ou de la femme, car aucun autre caillou semblable n’a été retrouvé dans la caverne. Par contre, des serres d’aigle taillées ont été retrouvées au même endroit. Elles étaient sans doute destinées à créer des bijoux.

cailloux homme de néandertal
Crédits : PIRO4D/Pixabay

4/ Des outils pour faire du feu

Sur un site de fouilles français, plusieurs blocs de dioxyde de manganèse ont été déterrés en 2016. Ce composé chimique est de nos jours considéré comme une matière première, très utilisée en métallurgie. Cependant, le matériau brut n’a pas de propriétés inflammables, et doit être modifié. Des tests ont prouvé que lorsque le dioxyde de manganèse est moulu, il est susceptible d’aider à faire du feu. Les Hommes de Néandertal collectaient ainsi des blocs, qu’ils grattaient selon leurs besoins.

5/ L’Homme de Néandertal fabriquait du maquillage et des produits de beauté

Eh oui, les Hommes de Néandertal savaient comment fabriquer des paillettes ! En 2008, des chercheurs espagnols ont trouvé une coquille Saint-Jacques percée et colorée de pigments rouges et jaunes. Ces derniers sont difficiles à récolter et à travailler, ce qui suppose que nos prédécesseurs leur accordaient beaucoup d’importance. Le seul emploi de cette poudre pailletée serait de servir de maquillage cérémonial ou de cosmétique.

maquillage homme de néandertal
Crédits : Free Creative Stuff/Pexels

Homme de Néandertal VS Homme Moderne : 10 points communs qui vont vous étonner !
noté 5 - 2 vote[s]