in

6 îles désertes si étranges qu’on aimerait jamais les visiter

Montage : Intégrations Pinterest (montage: LaListe)

3/ Poveglia en Italie

Avec son histoire carcérale, Alcatraz aurait pu largement figurer dans cette liste d’îles aussi étranges que désertes. Néanmoins, c’est Poveglia qui a retenu notre attention. Situé à proximité de Venise, l’endroit a servi dès le XVIe siècle de lieu de quarantaine lors des épidémies européennes de peste. Plusieurs milliers de personnes y ont fini enterrées ou brûlées. Afin d’éviter la propagation des maladies par la suite, les bateaux devaient s’y arrêter avant d’accoster à la Cité des Doges.

Au XXe siècle, un asile et une maison de repos pour personnes âgées ont ouvert leurs portes sur Poveglia. Les différents centres ont depuis fermé, mais les ruines des installations médicales demeurent visibles… à celles et ceux qui osent braver la loi ! Il est effectivement interdit de se rendre sur l’île. Toutefois, avec une telle histoire, de nombreux chasseurs de fantômes et de phénomènes paranormaux tentent quand même l’aventure. Poveglia est donc un classique des vidéos d’urbex sur YouTube.

4/ Hashima au Japon

Difficile de choisir parmi toutes les îles désertes et étranges du Japon tant l’archipel en regorge. Néanmoins, s’il ne devait en rester une, cela serait bien Hashima. En l’espace d’une poignée d’années, cette île est passée du lieu le plus densément peuplé de la planète à une île vide de toute âme. Des milliers de travailleurs ont en effet été entassés dans des immeubles afin d’exploiter un gisement de houille. Le déclin des mines durant la décennie 1970 a néanmoins vidé peu à peu Hashima de ses habitants. À présent, il ne reste plus personne sur l’île. Ici aussi, l’endroit est très prisé par les explorateurs urbains. Les nombreux bâtiments qui sont dans un stade de délabrement avancé confèrent à ce lieu une aura inquiétante de fin du monde.