Demain, vous n’achèterez plus rien ! 13 choses politiquement incorrectes que vous pourrez louer

Crédits photo : Pexels/Flickr

Louer plutôt qu’acheter, une bonne action pour l’environnement. Le marché de l’occasion permet en effet de réduire grandement ses déchets. Mais certains types de locations pourront vous laisser dubitatif/ve. Jugez plutôt…

La location a le vent en poupe. Et on ne parle pas d’immobilier. Louer des skis, des livres ou des habits, une manière écologique de réutiliser des objets déjà existants pour réduire ses déchets et prolonger leur durée de vie. Mais qu’en sera-t-il lorsqu’on pourra louer une maman, un/e fiancé/e ou un groupe d’amis ? Voici 13 types de locations étranges, amusantes ou politiquement incorrectes qui commencent à faire parler d’elles !

1/ Des chèvres pour tondre sa pelouse

Ne mettez pas des milles et des cents dans une tondeuse à gazon polluante qui vous lâchera de toute façon. Louez plutôt des chèvres ! Plusieurs entreprises américaines (Goatscaping, RentAGoat) ont fleuré le bon filon, une façon écologique de tondre sa pelouse et débroussailler son terrain sans désherbant ni carburant.

locations
Crédits photo : Pexels

2/ Un handicapé pour doubler tout le monde dans les parcs d’attractions

En voilà une location complètement farfelue et ô combien discutable. Louer un handicapé pour gruger les files d’attente, on n’aurait jamais osé y penser ! Pourtant, c’est bien ce que propose une société californienne aux riches impatients qui ne voudraient pas attendre leur tour chez Disneyland : un/e guide handicapé/e qui fait office de fast-past, il y a de quoi rester bouche bée…

locations
Crédits photo : Pixabay

3/ Une personne qui s’excuse à votre place

Un étonnant service de location proposé par une société japonaise. Pour environ 2000 euros (tout de même), une personne présente ses excuses à votre place à celle que vous avez froissé. Ça marche aussi par téléphone ou par mail, et bonne nouvelle, c’est bien moins cher ! Le/a lâche en vous serait-il/elle tenté/e ?

locations
Crédits : Pixabay

4/ Une piscine pour la journée

Un Airbnb du bassin, ça vous dirait ? Vous n’en pouvez plus, l’été, d’entendre vos voisins s’esclaffer dans les clapotis alors que vous étouffez sur votre balcon ? Louez leur piscine pour la journée ! Vous n’êtes même pas obligé/e de les connaître. Plusieurs start-ups pas bêtes ont exploité le filon en proposant un système de locations de piscines privées moyennant rémunération. Contre quelques dizaines d’euros, vous pourrez profiter de la piscine de votre voisine friquée et y rester bronzer toute la journée ! De quoi mettre un terme aux jalousies.

locations
Crédits : Pexels

5/ Une (seconde) maman pour vous dorloter

Parfois, notre mère n’est pas toujours la meilleure placée pour entendre nos plaintes et autres revendications. Bonne nouvelle, vous pouvez vous faire adopter pour la journée et repartir de zéro le temps d’une poignée d’heures ouvrées. Le site américain Need A Mom vous propose ses services maternels pour le moins étonnants : louer une seconde maman qui vous coache et vous écoute, fait votre repassage et mitonne votre plat préféré. Seule condition : vivre à New York.

locations
Crédits photo : Pexels

6/ Des amis pour la soirée

L’étrange site Book A Friend propose de la location… d’amis ! Cherchez, trouvez et louez (sans vous lier) des amis adaptés à vos envies et à vos besoins, quels que soient votre pays, votre ville ou vos critères physiques. Telles sont les phrases d’accroche de ce service de location entre amis particuliers… Autre option proposée : vous improviser marié/e pour faire enrager vos ex !

locations
Crédits : Pexels

7/ Un chien

Louer un animal de compagnie sans le garder à vie, ce serait désormais possible sur plusieurs sites en ligne. Chiens, mais aussi chats, hamsters ou lapins, une start-up niçoise a cru bon de proposer des locations d’animaux domestiques à la semaine ou au week-end. On ne sait pas vraiment quoi en penser, surtout quand on sait que les tarifs varient en fonction des races “à la carte”…

locations
Crédits : Pexels

Demain, vous n’achèterez plus rien ! 13 choses politiquement incorrectes que vous pourrez louer
noté 5 - 2 vote[s]