in

Téléphones portables : 18 galères que les enfants des années 90 ont vécu

Crédits : Capture pinterest intégrée à l'article (montage LaListe)

10/ Certains modèles obscurs de téléphone avec lesquels il était très difficile de trouver une sonnerie ou de recevoir des images (ou MMS pour les initiés)

11/ Utiliser les ondes infrarouges pour partager un fichier avec un autre téléphone (ça aussi c’était bien moins séduisant que cela en avait l’air)

12/ Les cartes prépayées pour recharger le crédit de son téléphone portable

13/ On croyait qu’utiliser son portable dans une station essence risquait de faire exploser le bâtiment

14/ Les chargeurs des téléphones portables qui étaient parfois différents… à moins que ça soit pire maintenant !

15/ Les SMS qui ne partaient pas, car le réseau était surchargé

16/ Les téléphones qui étaient bloqués pour recevoir une carte SIM d’un seul opérateur

17/ Le WAP, l’ancêtre à l’utilité limitée d’internet sur les téléphones portables, qui s’activait dans la poche et qui siphonnait tout le crédit téléphonique

18/ Faire sonner son correspondant qu’une fois afin de lui indiquer que l’on n’avait pas assez de crédit pour une conversation et qu’il devait nous rappeler

Penser aux petites galères apportées par les vieux téléphones, c’est un peu retourner au temps où l’on était des enfants dans les années 90. Et cela rend étrangement nostalgique malgré tous les petits et gros problèmes qui pouvaient vraiment être frustrants à l’époque.