10 choses interdites par la loi qu’on fait pourtant tous au quotidien sans le savoir

Crédits : Flickr

Si vous êtes plus ou moins au courant de l’amende qui vous est réservée si vous titubez dans la rue au sortir d’une soirée arrosée ou encore de la réprimande que l’on pourrait vous administrer si vous traversez un passage piéton au feu rouge, saviez-vous en revanche qu’il est interdit de donner à manger à des pigeons ? Que vous encourrez d’ailleurs une amende de plus de 400 euros pour cet élan de générosité ? Que vous déguiser en policier pour Halloween n’est en principe pas autorisé ? Voici 10 gestes illégaux qu’on a pourtant tous déjà pu faire un jour.

1/ Se déguiser en policier

Vous aviez prévu de déguiser votre frère en agent de police sexy pour l’enterrement de vie de jeune fille de votre meilleure amie ? Attention à ce que celui-ci ne s’exhibe pas dans la rue, ou il serait considéré comme un véritable hors-la-loi ! En effet, selon le code pénal, le port illégal d’un uniforme des forces de l’ordre est puni de 6 mois d’emprisonnement et de 7500 euros d’amende. Tout de même. De quoi se rhabiller sur-le-champ.

Crédits : Pixabay

2/ Donner à manger à des pigeons

En fonction de votre département, le fait de nourrir un pigeon sauvage peut être sanctionné d’une amende de 450 euros. Pourquoi ? En raison du risque de transmission de maladies infectieuses…

Crédits : Flickr

3/ Appeler un cochon Napoléon

Certes ce n’est pas un geste que vous serez amené à faire tous les 6 du mois, mais, si votre voisin paysan a surnommé son cochon du prénom de l’empereur, il pourrait bien risquer l’amende ! Car en France, il est interdit de nommer un cochon de la sorte, afin de ne pas ternir l’image du dirigeant. La loi n’ayant jamais été révisée depuis, l’interdiction reste toujours en vigueur, aussi incroyable que cela puisse paraître.

Crédits : Pexels

4/ Insulter quelqu’un en public mais aussi en privé

Selon l’article 29 de la loi du 29 juillet 1881, “toute expression outrageante, termes de mépris ou invective qui ne renferme l’imputation d’aucun fait est une injure.” Une insulte assénée dans un lieu public est donc punie par une amende de 12000 euros, et une injure lancée en privé peut également conduire à une amende de 38 euros. La preuve en vidéo ?

Crédits : Wikimedia Commons

5/ Traverser au feu rouge lorsqu’on est piéton ou hors des passages prévus à cet effet

Nul n’est sensé ignorer la loi. Ni les vélos, ni les piétons. Pourtant, ces dernières catégories n’ont souvent que faire d’attendre que le bonhomme ou le feu passe au vert, en l’absence de véhicules sur la voie. Et c’est aussi ce qu’on serait tenté de faire. Pourtant, même en étant piéton, vous vous exposez à une amende de 4 euros si vous ne traversez pas au bon endroit au bon moment. Le début de la fortune !

Crédits : Pxhere

10 choses interdites par la loi qu’on fait pourtant tous au quotidien sans le savoir
Notez cet article