Les 12 spécialités culinaires les plus affreuses à manger

Montage : Laliste.net/Crédits : mcetv.fr/quizz.biz/twistedpaddy.com

Nous les Français ne sommes pas les plus frileux en matière de nourriture : cuisses de grenouilles, escargots, bigorneaux, huîtres, abats ou cervelle de mouton, l’aspect de certains plats peut laisser à désirer. Pourtant, il y a fort à parier pour que nous soyons écœurés à la simple vue d’autres spécialités : cafards croustillants, fœtus de canard ou poulpe vivant, voilà des plats peu ragoûtants qu’on rechignerait sûrement à engloutir, hors de notre contrée…

1/ Le balut, un fœtus de canard

Aux Philippines, on appelle” balut” ce plat étrange : un œuf rempli d’un fœtus de quelques jours avec un os, un bec, des plumes et des yeux qui vous fixent… Légèrement glauque.

Montage : Laliste.net/Crédits : Wikipedia

2/ Le sannakji, un bébé pieuvre vivant

Le Sannakji, c’est un plat coréen qui consiste à avaler goulûment un poulpe vivant assaisonné de graines et d’huile de sésame. Attention aux ventouses !

Crédits : Wikipedia

3/ Le casu marzu, un fromage infesté de larves vivantes

Si notre fromage fermenté peut en repousser quelques-uns, que dire de cette spécialité de fromage italienne au lait de mouton avec larves de mouches et asticots vivants intégrés ?

Crédits : Wikipedia

4/ Le kiviac, des pingouins fermentés dans un corps de phoque

Étrange spécialité du Groenland que le kiviac : un assortiment de pingouins fermentés plusieurs mois dans la carcasse d’un phoque mort…

Crédits : foodista.com

5/ Le shirako, un sushi recouvert de sperme de morue

Ce maki spécial a été auparavant badigeonné de sperme de morue…

Crédits : Wikipedia

6/ Le vin de souris

Les Chinois ont des idées saugrenues, parfois. La preuve avec ce breuvage, un vin dans lequel ont été marinées plusieurs pauvres petites souris…

Crédits : foodbeast.com

Les 12 spécialités culinaires les plus affreuses à manger
Notez cet article