in ,

Remèdes pour l’arthrose du genou : 4 moyens efficaces pour soulager la douleur

Crédits : ipopba / iStock

L’arthrose est la maladie articulaire la plus répandue en France. Plus de dix millions de personnes en souffrent actuellement et elle pourrait concerner un cinquième de la population d’ici 2030. Si elle n’est que très peu présente parmi les moins de 45 ans, elle n’épargne qu’un sénior sur trois à partir de 65 ans. Le genou est une des zones les plus touchées par la maladie qui demeure très handicapante au quotidien. La douleur entrave en effet les mouvements de nos aînés qui ignorent parfois la multitude de remèdes pour soulager l’arthrose du genou.

L’arthrose du genou, ou gonarthrose, est une maladie chronique menant à la disparition du cartilage. Elle fait partie de la famille des rhumatismes, les maux touchant les articulations du corps. Ses premiers signes apparaissent lors d’un effort avec des inflammations au niveau du genou ou une gêne comme si l’articulation était grippée. Le diagnostic s’effectue par imagerie médicale (IRM, scanner) ou par prélèvement du liquide synovial présent dans les articulations. Comme les autres types d’arthroses, celle du genou n’est pas soignable à ce jour, mais de nombreux remèdes existent pour soulager la douleur.

1/ L’activité physique

On peut penser que l’activité physique est à limiter en cas d’arthrose du genou. Il est en effet indiqué de prendre soin de ses articulations en évitant les gros efforts. De même, le repos apaise les douleurs. Cependant, les mouvements entretiennent aussi le cartilage ! C’est pourquoi les spécialistes conseillent le maintien d’exercices physiques réguliers comme la marche, et ce, même pour les personnes souffrant de gonarthrose. La pratique d’un sport doux est ainsi une solution envisagée pour réduire les douleurs. Le vélo de route et la natation figurent parmi les bons exemples d’activités sportives.

2/ La genouillère

La poursuite d’une activité physique est nécessaire pour lutter contre les effets de la gonarthrose. Toutefois, comme nous venons de le voir, il ne faut pas que cela soit trop violent. Une genouillère est ici très utile, car elle permet d’assurer le mouvement et de protéger l’articulation. Ce dispositif  représente donc une aide excellente afin de soulager les douleurs de l’arthrose du genou. Concernant son acquisition, l’achat d’une genouillère pour l’arthrose en pharmacie est souvent privilégié. Toutefois, cela peut également se faire en ligne ou en magasin spécialisé.

genouillère
Crédits : Marina Demkina / iStock

3/ Le rôle de l’alimentation

Parfois négligée, l’alimentation est pourtant une façon d’entretenir le cartilage afin de limiter les effets handicapants de la gonarthrose. En effet, le surpoids exacerbe indirectement la maladie en soumettant le corps à davantage de contraintes à cause de la gravité. Aussi, certains aliments seraient directement à privilégier pour leurs effets anti-inflammatoire ou antioxydant. Les oméga-3 jouent pour ces raisons un rôle déterminant. On les trouve notamment dans l’huile de colza, les noix et les poissons gras (sardine, saumon, thon…). Par ailleurs, au sein de la communauté scientifique, le régime méditerranéen continue de faire débat quant à ses possibles bénéfices pour l’arthrose. Toutefois, ses bienfaits pour éviter les maladies cardiovasculaires demeurent bien connus par les spécialistes.

4/ Les huiles essentielles

Plusieurs huiles essentielles sont efficaces pour soulager les douleurs de l’arthrose du genou. Appliquées avec un massage, elles ont un effet anti-inflammatoire. En diluant 10 gouttes dans une cuillère à café d’huile végétale, l‘Eucalyptus citriodora ou citronné permettrait d’apaiser les zones les plus douloureuses de l’articulation. Plus forte, l’huile essentielle de gaulthérie est aussi indiquée pour atténuer les souffrances.