Harry Potter : 10 secrets de l’univers du jeune sorcier que vous ne connaissez peut-être pas

Crédits photo : Flickr

6/ Le plus grand souhait d’Albus Dumbledore

Au château de Poudlard, Harry découvre un jour l’existence du miroir de Riséd (“désir” à l’envers). Cet objet mystérieux est capable de montrer les désirs enfouis d’une personne : Harry y voit son reflet à côté de ses parents. C’est Dumbledore lui-même qui lui apprend à s’en servir et il ment lorsque le jeune sorcier lui demande ce qu’il a vu en se regardant dans la glace. D’après JK Rowling, il aurait tout simplement vu sa famille au complet, bien portante et en bonne santé. Mais même la plus puissante des magies ne peut pas faire revenir les morts…

7/ L’école primaire pour sorciers

Avant de pouvoir intégrer Poudlard, les enfants qui possèdent des pouvoirs magiques doivent en apprendre les rudiments auprès de leur famille. Les parents doivent donc tenir leur rôle de professeurs très au sérieux, afin que leurs enfants s’intègrent au monde des sorciers. Le but est de leur inculquer les notions suivantes : l’écriture, la lecture et l’arithmétique.

8/ Le passé de Minerva Mcgonagall

Cette professeure de Poudlard garde bien ses secrets. Son père était un révérend moldu et elle a grandi avec ses deux frères. Comme la plupart des êtres humains, Minerva est tombée amoureuse. Avant d’enseigner à l’école des sorciers, elle aurait même eu un poste au Ministère de la Magie. Elle y fit la rencontre du sorcier Elphinstone, qui tomba amoureux d’elle. Mais celle-ci était encore éprise du moldu Douglas, qu’elle avait néanmoins refusé d’épouser pour privilégier sa carrière. Ce dernier est mort durant la Première Guerre des sorciers. Minerva a donc développé des sentiments pour Elphinstone, qui est lui aussi malheureusement décédé peu de temps après leur mariage. C’est cet événement qui l’a faite se tourner vers l’enseignement.

9/ Les noms des plantes magiques, bien réels

La mandragore, la tentacula vénéneuse ou encore la branchiflore sont des plantes que JK Rowling a intégré dans ses livres. Elle leur a toutefois attribué des vertus extraordinaires, tandis que les plantes existent vraiment ! L’auteur raconte les avoir trouvées dans l’Herbier de Culpeper, qui recense de nombreux végétaux, du plus connu au plus fantasque. Elle a alors choisi les plantes aux noms les plus “magiques” et le tour était joué !

10/ Pourquoi certains enfants de parents moldus ont-ils des pouvoirs ?

Hermione Granger est née de l’union de deux moldus et pourtant c’est une sorcière très talentueuse. Cela veut dire qu’elle doit forcément descendre de sorciers, auquel cas elle n’aurait pas un tel don. En réalité, il s’agit de sorciers qui disposent de gènes magiques, mais qui ne peuvent pas utiliser leurs pouvoirs. En faisant des enfants, ils transmettent néanmoins leur ADN aux propriétés merveilleuses ! Au bout de quelques générations, un enfant né de parents moldus, mais porteur de ce gène, est susceptible d’avoir des pouvoirs magiques. Ce don surprenant peut apparaître sur n’importe quelle branche d’un arbre généalogique. Il a d’ailleurs également touché Lily Evans, la mère d’Harry. Ce gène magique constitue l’un des plus gros secrets de la sagaHarry Potter.

Source

Vous avez aimé ces secrets d’Harry Potter ? Vous aimerez aussi :

25 choses que vous ignorez sur Harry Potter

Adorer l’école, c’est possible ! Découvrez les 10 établissements les plus cools du monde

11 tours de magie faciles à apprendre pour épater la galerie


< /br>